Mouvement de grève des infirmières : quelles revendications ?

Mouvement de grève des infirmières

Les différents syndicats infirmiers ont appelé la profession à se mobiliser le 20 novembre dans toute la France. Quelles sont les revendications et les différentes actions prévues pour cette journée ? Nous faisons le point sur cette situation !

La gronde liée au nouveau plan Santé

Avec l’utilisation du hashtag #InfirmièresOubliées, c’est le nouveau plan de santé qui est dénoncé par la profession infirmière. Depuis son annonce le 18 septembre, il fait grincer des dents le monde infirmier de par l’absence de ces derniers dans les projets. «  Les grandes oubliées du Plan Santé 2022 « , terme utilisé par les syndicats, résume bien l’état d’esprit de la profession.

Côté libéral, c’est notamment la nomenclature et ces négociations qui sont pointées du doigt. Non adaptée aux objectifs de « virage ambulatoire », la NGAP actuelle ne donne pas les moyens aux infirmiers libéraux de mettre en place ces changements.

C’est donc sans surprise que les syndicats infirmiers libéraux, la FNI, le SNIIL, Convergence Infirmière, l’ONSIL et Unidel, et aussi ceux de la fonction publique et du secteur privé ont appelé l’ensemble des infirmiers à participer à la grève nationale du 20 novembre, dans un communiqué commun.

Les actions prévues le 20 novembre

Des rassemblements devant les préfectures sont prévus dans les grandes villes : Marseille, Lyon, Bordeaux ou encore Lille. A Paris, c’est devant le Ministère de la Santé que les infirmiers ont prévu de se rassembler. Le mouvement se poursuit jusque dans les DOM-TOM, des rassemblements étant prévus en Guadeloupe, en Martinique ou encore à La Réunion.

Les IDEL tirent la sonnette d’alarme

Depuis maintenant plusieurs mois, la tension monte au sein de la profession. Dernièrement, un infirmier libéral avait entamé une grève de la faim devant les locaux de la CPAM pour dénoncer les indus réclamés par la CPAM de sa région. Il avait finalement obtenu gain de cause après 70h de grève de la faim. Dans le département du Pas-de-Calais, une infirmière libérale a également dénoncé les risques pour ses patients, après le départ de 2 médecins généralistes non remplacés, créant ainsi un désert médical dans son village.

Plus récemment, c’est la bloggeuse Charline, du blog  » C’est l’infirmière  » qui a lancé le mouvement #InfirmièresEnMarche via sa page Facebook : un «  FlashMob Postal «  qui consiste à envoyer en masse des courriers au Président de la République pour dénoncer les actes gratuits et les conditions d’exercice. La 4ème vague d’envoi avait lieu le 19 novembre.

On assiste donc à un ras-le-bol général qui devrait faire grossir les rangs des manifestants lors de la journée du 20 novembre.

Et vous, allez-vous participer à cette mobilisation ?

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires
avatar
0 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de