La vaccination anti-grippale 2020-2021, pas de tout repos pour les IDEL

MPHL 41 vaccination grippe 2020

Ça nous est tous déjà arrivé d’avoir un patient à vacciner et en arrivant à son domicile, on tombe sur une floppée de membres de la famille qui se disent qu’eux aussi, ils se feraient bien le vaccin contre la grippe tant qu’on y est et par les temps qui courent ! Chronique d’une vaccination contre la grippe 2020-21, qui est comme dit « particulière », cette année pour les IDEL.

vaccin grippe 2020 idel

Automne 2020, et déjà une année spéciale vient de passer. Nous sommes au tout début seulement de la campagne de vaccination contre la grippe et après quelques jours déjà, les gens se sont rués sur les vaccins dans les pharmacies. Rupture de stock après même pas une semaine ! Décidément, en tant qu’IDEL, vous pourrez dire que vous aurez tout vu !

Et vous qui deviez vacciner votre patient à risques, Monsieur Michu cette semaine. Ben, c’est rappé… Il va falloir attendre la seconde livraison de vaccins qui n’arrivera pas avant décembre. Dingue ! Enfin, pas pour cette année si particulière, bien sûr.

Vous décidez tout de même d’appeler Monsieur Michu pour le prévenir. Vous lui expliquez la situation, ce à quoi il rétorque : « Ah oui ! Les gens se sont rué sur les vaccins, comme le PQ ! – Oui, Monsieur Michu, ou comme les pâtes… ». Cette campagne était évidente pour éviter de surcharger les hôpitaux avec des malades de la grippe alors que la Covid faisait encore des ravages.

Mais pas question d’abandonner là ! Quand pénurie il y a, vous et votre commando de collègues infirmiers libéraux, vous mettez d’accord sur un plan d’attaque pour récupérer des vaccins dès que possible ! Vous allez demander à toutes les pharmacies du coin de vous appeler quand elles auront la prochaine livraison.

Novembre, décembre… Arrive enfin le fameux appel, un de vos jours de repos, sinon ce n’est pas drôle… Ni une ni deux, vous sautez dans votre titine pour récupérer quelques vaccins pour vos patients à risques.

Vous vous étiez noté de rappeler Monsieur Michu pour passer chez lui, lui faire son vaccin entre deux soins en tournée. A peine arrivée chez lui, surpriiiiiiiise ! Vous découvrez que ses enfants et petits enfants se sont confinés avec lui, que c’est touchant ! 😊 Et ce n’est pas le cas de tous vos patients pour qui vous êtes le seul passage de la journée.

Vous vous lancez dans la préparation du vaccin quand vous vous apercevez que l’on vous observe :

« Mamaaaaaaannn, pourquoi la dame, elle pique papi ? – C’est pour un vaccin chéri. C’est pour que papi ne tombe pas malade de la grippe. – Ah et pourquoi nous, on n’a pas aussi la piqûre ? … »

Et là, vous voyez venir le truc. Gros sourire, vous leur expliquez que ce vaccin est recommandé pour les personnes fragiles ou enceintes, mais pas obligatoire et qu’il n’y a que très peu de vaccins cette année et que dans telles conditions seulement ils pourront être remboursés, et que… Et que…

Vous le saviez, cette année, il allait falloir à nouveau faire de la pédagogie, plus que jamais… Et que cette campagne de vaccination n’allait pas être de tout repos, et… Puis vous étiez déjà en retard pour votre prochain patient à vacciner 😉

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires
avatar
  S’abonner  
Notifier de