Mon kit 1ère tournée à caser dans mon sac d’infirmière libérale

kit-premiere-tournee-sac-infirmiere-libérale

Pour partir en tournée vous allez choisir avec soin une mallette pratique que vous aurez bien rempli comme votre cartable de 6ème et ses fournitures scolaires, toutes neuves. Mais avez-vous pensé au kit indispensable de la réussite de votre 1ère journée d’IDEL ?

 

Pourquoi le sac d’IDEL est particulièrement rempli ?

 

A la Ruche, on vous lit, on vous observe, on discute avec vous, on rit bien souvent, on est touché toujours. Votre vie d’infirmière libérale nous passionne ! Et un sujet revient très souvent autour de la table : le sujet majeur du sac à main d’infirmière libérale…

 

« Bien sûr, j’ai ma mallette d’IDEL d’un côté, mais j’ai aussi mon sac : un grand fourre-tout bien pratique ! Dedans ? Ma vie, mon bureau, mon bazar. »

 

« Ma journée d’IDEL ? Partie à 6h30 ce matin, pause repas / administratif / échanges collègues / télétransmission / sieste (!) de 13h à 16h et repartie jusqu’à 20h, à pied, en vélo et surtout en voiture, mais toujours avec sur l’épaule : mon sac ! »

 

On l’aura compris, les journées sont longues, pleines d’imprévus, souvent passées sur les routes, en solitaire… Bref, dans votre sac, on trouve de quoi s’occuper, se faire belle, manger, se nettoyer, dépanner un patient, se sortir de situations difficiles, entrer chez les patients

 

Les indispensables du sac d’IDEL

 

Dans tout sac qui se respecte, on trouvera les 3 accessoires indispensables : clés, portefeuille, téléphone et aussi… Écouteurs, lunettes, sac à sac, kleenex, agenda (pour celles qui ne gèrent pas tout sur leur téléphone, sachez qu’avec My Agathe… Plus besoin d’agenda).

 

Les petits plus de l’infirmière prudente

 

L’hygiène est évidemment primordiale dans votre métier, et si vous avez tout ce qu’il faut dans la mallette, pensez à avoir à portée de main dans votre sac quelques accessoires qui vous dépanneront : des gants, un gel hydroalcoolique, un urinoir pour femmes si les toilettes de vos patients ne sont pas nickel, du baume du tigre à mettre sous le nez pour les visites dans des foyers négligés, du sparadrap.

 

Les petits plus de l’infirmière pro

 

Quand on vous dit que votre sac sera votre bureau, ce n’est pas une blague. Glissez-y des timbres pour les envois aux caisses, des cartes de visite si vous croisez un pharmacien, votre lecteur TLA, un chéquier pour les factures et cotisations sociales.

 

Pour les infirmiers gourmands

 

La journée commence TRÈS TRÈS tôt, alors il y aura quelques coups de pompe que vous devez maîtriser. Pensez à prendre des fruits, des fruits secs, de l’eau… Des trucs sains pour ne pas craquer devant la première barre chocolatée naturellement croquante, moelleuse et délicieuse qui vous fera les yeux doux ; ou le gâteau merveilleux juste sorti du four, proposé gentiment par votre 3ème patiente !

 

Pour les infirmières coquettes

 

Parce qu’une journée de boulot infernale ne veut pas dire qu’on se néglige… Prenez un baume à lèvres, un peu de maquillage, un échantillon de votre parfum, un mini déodorant, pourquoi pas une brosse à cheveux avec quelques chouchous ou pinces et, bien entendu, un miroir de poche.

 

Pour les infirmiers intello

 

Une petite attente entre 2 patients, une pause un peu longue loin du cabinet, ne soyez pas pris au dépourvu, emportez un livre ou un magazine. Et vous voilà inspiré, ne partez pas sans avoir avec vous un joli carnet, voire un bullet journal (trop tendance et tellement créatif) et de beaux stylos.

 

Pour les infirmiers urbains

 

3 km à pied ça use, ça use… Alors bien sûr, on part avec une bonne paire de chaussures bien confort aux pieds ou alors on ajoute à son sac à main une paire de basket ou des pansements pour ampoules !

 

Pour les infirmiers du sud et ceux du nord

 

Au sud et dans tous les sacs l’été, pensez à votre paire de lunettes de soleil, à un petit tube de crème solaire et une bouteille d’eau. Pour les régions plus froides et quand « winter is coming », le sac pourra également contenir un parapluie, une écharpe, des mitaines en laine, un collant de rechange…

 

Pour les infirmières innovantes

 

Et bien rien de plus ! Ni clé USB, ni tablette… Avec My Agathe, pas besoin d’équipement supplémentaire : le téléphone (on pensera à son chargeur, ou une batterie externe) suffit et il se connecte en Bluetooth, même hors connexion web au lecteur TLA. Le patient et son ordonnance sont créés en 10 secondes chez lui, sans passer par un ordi. Vraiment léger et pratique !

 

Ce kit de 1ère tournée sera votre kit de survie… Et selon les visites de votre tournée, vous n’aurez pas à sortir votre mallette à tous les coups. Ce sera toujours ça de gagner pour votre dos. C’est parti !

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires
avatar
  S’abonner  
Notifier de