Rechercher

Les objets connectés en santé plébiscités par les infirmières libérales en 2024

Les objets connectés en santé plébiscités par les IDEL

La santé connectée, ou e-santé, est en plein essor avec l’utilisation croissante d’objets connectés et d’applications mobiles dans le domaine de la santé. Ces outils, équipés de capteurs, collectent, stockent, analysent et transmettent des données sur la santé des individus, visant à améliorer le bien-être, à fournir un suivi médical personnalisé et à détecter les problèmes de santé en temps réel pour une meilleure prise en charge.

La transformation numérique des soins de santé

L’OMS décrit la transformation numérique des soins de santé comme une opportunité d’améliorer les diagnostics médicaux, la prévention en santé, l’autogestion des soins et les connaissances des professionnels de la santé grâce à des données collectées de manière de plus en plus précise. Ces avancées technologiques ont révolutionné la manière dont les infirmières libérales gèrent leur pratique, en leur permettant de rationaliser les tâches administratives, d’optimiser leur temps et d’améliorer leur productivité globale.

Deux catégories d’objets connectés en santé

Il existe deux grandes catégories d’objets connectés en santé : les dispositifs médicaux et les dispositifs de bien-être et de loisirs.

👉 Les premiers sont utilisés de manière préventive pour prendre soin de sa santé en respectant les recommandations d’hygiène de vie.

👉 Les seconds répondent à des normes réglementaires et sont destinés aux patients souffrant de maladies chroniques nécessitant un suivi régulier, ils se déclinent ensuite en 6 classifications d’outils aux spécificités différentes :

  1. Outils de gestion
  2. Outils de suivi médical
  3. Outils de télémédecine
  4. Outils d’information et de prévention
  5. Outils de diagnostic précoce
  6. Aide pour les traitements médicamenteux

Les objets connectés en santé qui révolutionnent la pratique des IDEL

Dans un monde où la technologie évolue rapidement, les infirmières libérales trouvent de plus en plus d’appui dans des outils numériques sophistiqués pour optimiser leur pratique quotidienne. De la gestion des rendez-vous à la surveillance des conditions de santé des patients, les logiciels de gestion de cabinet médical et les dispositifs connectés offrent des solutions innovantes qui transforment les soins infirmiers à domicile.

Les logiciels de gestion de cabinet

  1. Les logiciels de gestion de cabinet ont considérablement simplifié la vie des infirmières libérales en automatisant de nombreuses tâches administratives. En facilitant la facturation des soins et la télétransmission, ces outils permettent un gain de temps considérable, libérant ainsi les infirmières des contraintes liées à la gestion manuelle des feuilles de soins. Certains logiciels infirmiers offrent même une application mobile connectée en Bluetooth à un lecteur de carte Vitale, permettant aux infirmières de gérer cette partie administrative pendant leurs déplacements. Le smartphone est devenu un outil indispensable pour les infirmières libérales, notamment lors de leurs déplacements pour prodiguer des soins à domicile. Au-delà de la gestion administrative, le smartphone offre un accès à une multitude d’outils et de services en situation de mobilité :
  • 👉 Communication avec les patients via des applications de messagerie sécurisée.
  • 👉 Utilisation d’applications de suivi des soins dans le cadre de programmes spécifiques de gestion de maladies chroniques.
  • 👉 Consultations à distance grâce à des applications de télémédecine.
  • 👉 Calcul de doses et de médicaments, vérification des interactions médicamenteuses.
  • 👉 Accès à des formations continues via des cours en ligne, des webinaires et des revues médicales.

Les objets connectés pour le suivi des patients

Les objets connectés santé sont de plus en plus prisés par les infirmières libérales pour simplifier les actes médicaux, gagner du temps et enrichir automatiquement le dossier patient. Parmi les dispositifs les plus utilisés, on trouve :

  • Les tensiomètres connectés pour surveiller la pression artérielle des patients à domicile et enregistrer l’historique des données.
  • Les thermomètres connectés pour mesurer la température corporelle des patients et conserver les données.
  • Les glucomètres connectés pour mesurer le taux de glucose sanguin des patients diabétiques et optimiser la gestion du traitement.
  • Les capteurs de surveillance pour suivre les signes vitaux tels que la fréquence cardiaque, la saturation en oxygène et la respiration, fournissant ainsi des données en temps réel pour le suivi des patients à distance.

Le télésoin en plein essor

Depuis juin 2021, le télésoin s’est imposé comme une pratique incontournable pour les infirmières libérales. Cette nouvelle forme de télésanté permet de prendre en charge les patients à distance, grâce aux technologies de l’information et de la communication. Cette évolution pourrait conduire les infirmiers libéraux à intégrer davantage les données recueillies par ces outils dans leur pratique quotidienne, en complément des soins traditionnels. Cela pourrait également favoriser une approche plus préventive de la santé, en permettant une surveillance plus étroite des patients à risque ou atteints de maladies chroniques. Le télésoin offre de nombreux avantages, notamment :

  • 🔎 Amélioration de l’accessibilité aux soins, en particulier pour les patients vivant dans des zones géographiques éloignées.
  • 🔎 Organisation de séances d’éducation thérapeutique pour les patients atteints de maladies chroniques.
  • 🔎 Suivi continu des patients, en détectant rapidement les problèmes et en prenant des mesures préventives.
  • 🔎 Réduction des déplacements et des coûts associés.
  • 🔎 Enregistrement électronique des données médicales pour une gestion plus efficace des dossiers médicaux.

Des outils d’information et de prévention

Les dispositifs numériques offrent aux infirmières libérales un accès rapide à une mine d’informations médicales, à des protocoles de soins actualisés et à des mises à jour sur les médicaments. En continu, ces outils leur permettent de se former aisément en suivant des cours en ligne et en explorant des ressources éducatives sur internet. En plus de recueillir et d’analyser les données, les applications et les objets connectés offrent un éventail de possibilités. Par exemple, ils peuvent aider les utilisateurs à prendre conscience de leur sédentarité, de leur poids excessif, ou encore, de leur taux de graisse corporelle élevé. Ces informations permettent aux infirmières de mieux comprendre l’état de santé de leurs patients, tout en identifiant des problèmes potentiels. Au final, ces technologies de la santé digitale s’imposent comme des alliés précieux dans la promotion d’un mode de vie sain et dans la prévention de diverses maladies.

Des outils de diagnostic précoce

Les données collectées peuvent être d’une importance capitale pour les médecins et autres professionnels de santé. Les dispositifs médicaux connectés sont alors utilisés pour diagnostiquer précocement certaines affections ou problèmes de santé. Par exemple, une montre connectée peut détecter une arythmie cardiaque en mesurant l’activité électrique du cœur, tandis qu’un tensiomètre connecté peut aider à surveiller l’hypertension. Certains appareils, comme ceux placés sous l’oreiller, peuvent également identifier des troubles du sommeil tels que l’apnée. Des casques ou des bracelets connectés ont même été spécifiquement développés pour dépister les symptômes de la dépression et d’autres troubles mentaux. Ces avancées technologiques permettent ainsi de détecter et de traiter rapidement divers problèmes de santé.

Une aide pour les traitements médicamenteux

Outre le suivi médical, les applications et les dispositifs connectés peuvent être d’une aide précieuse pour les patients souffrant de maladies chroniques ou d’affections de longue durée. Ils permettent de suivre plus facilement les prescriptions médicales en termes de fréquence et de quantité de médicaments à prendre. Par exemple, une application peut envoyer des rappels pour prendre des médicaments à des intervalles réguliers, tandis qu’un dispositif connecté peut surveiller la prise effective des médicaments. Cette assistance numérique contribue ainsi à l’observance thérapeutique des patients, ce qui est essentiel pour assurer l’efficacité des traitements et améliorer la qualité de vie des personnes concernées.

L’impact des objets connectés en santé sur la pratique des IDEL

L’usage des objets connectés et des applications mobiles dans la santé change la donne pour les infirmiers libéraux, offrant de nouvelles opportunités dans la gestion des soins. Grâce aux avancées numériques, leur pratique est devenue plus efficace, leur permettant d’améliorer la communication avec les patients et les autres professionnels de la santé.

Grâce aux avancées numériques, la pratique des infirmières libérales est devenue plus efficace, permettant une gestion simplifiée, une communication améliorée avec les patients et les autres professionnels de la santé, ainsi qu’un accès facilité à l’information médicale.

Et vous, quels outils connectés utilisez-vous dans votre quotidien ? 😉

Conférence
  • Comment constituer sa patientèle en libéral ?
    Comment constituer sa patientèle en libéral ?
    mardi 18 juin 2024 à 14:30
    Dans :
  • -- jours
    -- heures
    Conférence
    Restez informé
    Inscrivez-vous à notre newsletter
    Dans la même rubrique
    Commentaires