La prise en charge des patients diabétiques par les infirmières libérales

La prise en charge des patients diabétiques par les infirmières libérales

Les infirmières libérales ont un rôle essentiel dans la prise en charge des patients diabétiques. Cette pathologie chronique qui touche des millions de français nécessite une grande surveillance et des soins adaptés selon le type de diabète. Les IDEL doivent assurer le suivi des patients entre prévention, information et éducation thérapeutique. 

 

Pour mieux comprendre la place de cette prise en charge dans votre quotidien et comment coter les actes des soins de patients diabétiques, La Ruche vous propose cet article dédié à ce sujet !

La prise en charge du diabète

Le diabète est une maladie chronique qui peut être prise en charge par une infirmière libérale à domicile. Cette maladie est l’une des premières causes de décès dans le monde. Elle se présente sous deux formes :

  • Type 1 : dû à une absence de sécrétion d’insuline par le pancréas ;
  • Type 2 : dû à une mauvaise utilisation de l’insuline par les cellules de l’organisme. Son développement se fait très progressivement, de façon insidieuse sur de nombreuses années.

Le traitement va dépendre du type de diabète. Les patients diagnostiqués diabétiques devront respecter toute leur vie un régime alimentaire strict tout en équilibrant leur glycémie chaque jour. 

 

En cas de diabète de type 1, le médecin va prescrire un traitement par insulinothérapie. Pour le diabète de type 2, le médecin pourra prescrire des médicaments à prise orale.

Les soins à domicile pour les patients diabétiques

La prise en charge des patients diabétiques par une infirmière libérale va englober aussi bien des soins spécifiques que des soins associés :

  • Injections d’insuline ;
  • Contrôle de la glycémie ;
  • Pansements en cas de plaies ;
  • Prises de sang ;
  • Contrôle de la tension artérielle ;
  • Education thérapeutique ;
  • Surveillance de l’alimentation et du poids du patients ;
  • Perfusion…

L’infirmière libérale va aider son patient à comprendre la maladie du diabète pour qu’il assimile le diagnostic et qu’il accepte mieux la prise en charge (traitement, changement d’habitude alimentaire etc.). L’IDEL va être d’un soutien précieux pour le patient diabétique.

 

L’infirmière libérale va aussi avoir un rôle pédagogique. Aujourd’hui, les patients avec un traitement par insuline (de diabète insulinodépendant) et certains patients avec un diabète non insulinodépendant peuvent mesurer eux-mêmes leur taux de sucre dans le sang avec l’autosurveillance glycémique. L’infirmière libérale va donc expliquer à son patient comment il peut mesurer lui-même sa glycémie avec cette autosurveillance. Cette autosurveillance va permettre de surveiller l’équilibre de leur diabète et d’adapter leur alimentation et leur traitement si besoin. 

 

Les IDEL vont également rappeler aux patients qui prennent de l’insuline comment pratiquer une injection, en plus des recommandations du médecin traitant ou du diabétologue. Elles peuvent leur apprendre à détecter les signes qui peuvent indiquer une hyperglycémie ou une hypoglycémie et les aider à utiliser leur lecteur de glycémie.

 

Enfin, l’infirmière libérale va participer à la coordination de soins pluridisciplinaire pouvant inclure le médecin traitant, le kiné, le diététicien etc. La coordination avec le médecin traitant est essentielle car l’IDEL va remonter des informations primordiales. Par exemple, si elle remarque que les doses d’insuline ne sont plus adaptées ou si elle constate des hypoglycémies liées à un manque de suivi des conseils diététiques. 

La cotation des soins pour les patients diabétiques

Pour tout savoir sur la cotation des soins pour les patients diabétiques, il faut se tourner vers l’article 5 bis de la NGAP (Nomenclature générale des actes professionnels) nommé « Prise en charge à domicile d’un patient insulino-traité« . Cet article explicite tous les actes qui s’appliquent aux patients diabétiques et l’AMI correspondante. 

 

Attention, les actes de cet article se cumulent entre eux à taux plein sans application de l’Article 11 B des dispositions générales de la NGAP.

 

A noter que l’article 5 bis ne s’applique que pour les patients insulino-dépendants. Vous ne pourrez cumuler les actes que si votre patient a été diagnostiqué par le médecin traitant. Aussi, si vous avez d’autres soins à faire qui ne sont pas du tout en lien avec son diabète insulino-dépendant, vous devrez alors dans ce cas penser à bien les décoter. 

 

Cette cotation des soins diabétiques si particulière peut vous paraître très compliquée. Mais pas de panique, avec le logiciel de facturation et de télétransmission agathe YOU, vous pouvez mémoriser vos actes les plus courants dont les actes pour vos patients diabétiques ! 

Le dossier de soins digital pour les patients diabétiques

Pour la prise en charge des patients diabétiques, le dossier de soins digital va permettre aux infirmières d’un même cabinet de consulter toutes les informations des patients :

Grâce à cela, si vous prenez la suite d’une prise en charge lors de votre tournée du soir, vous aurez toutes les informations du patient qui auront été renseignées par votre collègue le matin même. 

 

L’application agathe YOU connectée au nouveau lecteur de carte vitale Ted vous offrira une expérience inédite dans la consultation des informations, quel que soit le smartphone utilisé, et une traçabilité des dossiers patient en temps réel :

  • création d’un nouveau patient,
  • consignation des actes,
  • numérisation des ordonnances,
  • réalisation de la facture jusqu’à la télétransmission en direct live.

Et vous, avez-vous beaucoup de patients diabétiques ? Comment se passe leur prise en charge ? Auriez-vous des conseils à partager à vos consœurs pour une prise en charge optimale ?

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Commentaires
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x