Quand les patients me font marcher

mes petites histoires libérales

Avec certains patients, c’est le 1er avril tous les jours !

mes petites histoires libérales

« Je suis partie au marché, j’arrive ! », « J’aurais 15 minutes de retard, attendez-moi », « Je ne pourrais pas être chez moi ce matin, passez plutôt cet après-midi », qui n’a pas déjà eu une annulation de rendez-vous de dernière minute ? Quand le patient prévient par téléphone, c’est mieux. Mais il arrive aussi que vous arriviez devant chez lui et trouviez porte close. Une mauvaise blague qui ressemble bien à un poisson d’avril !

Alors même en cas de mauvaises surprises, on reste zen. Et surtout on met en place des astuces. Comme emporter avec soi l’application CBA qui permet de joindre ses patients en tournée afin de confirmer les rendez-vous avec eux et d’éviter ainsi de faire choux blanc ! Un réflexe pratique et simple, à adopter dès maintenant, et gratuit !

Et vous, avez-vous déjà eu des poissons d’avril de ce genre de la part de vos patients ? Partagez-les avec nous en commentaire.

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires
avatar
0 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de