Les loisirs pour décompresser quand on est infirmier libéral

décompresser activités infirmier libéral

Selon une étude américaine, pratiquer du sport ou une activité créative permettrait d’augmenter de 15 à 30 % sa productivité. On s’est donc penchés sur la question dans le cas des infirmiers libéraux.

Le sport pour décompresser quand on est infirmier libéral

C’est vrai que lorsque l’on enchaîne les tournées de soins, on se dit que le métier d’infirmier libéral c’est quand même du sport ! Mais ce type de sport ne permet pas de se vider la tête et de se détendre.

L’intérêt, outre l’aspect santé d’une activité physique, c’est de réussir à déconnecter, ne plus penser aux patients, mais à soi, rien qu’à soi. Le sport permet aussi de mieux dormir. C’est un cercle vertueux quoi ! 🙂

Pour les anti-sportifs, il faut savoir que même le jardinage ou le ménage nous font bouger comme jamais. Si l’on n’aime pas courir, on peut opter pour la danse, la randonnée, ou encore le vélo en tournée entre deux visites de patients par exemple ! 😉

S’il en faut plus, on peut opter pour les sports de combat, histoire d’évacuer le trop plein d’énergie. Et s’il vous en reste encore après une séance, alors là, chapeau !

activités sportives infirmière libérale

La relaxation, une des meilleures alliées de l’IDEL

Une autre façon utile et efficace de profiter de votre temps libre : en rechargeant les batteries, tiens ! On coupe tout, on chasse les pensées négatives.

Outre la sieste en laquelle de nombreux infirmiers libéraux croient déjà, le yoga, la méditation de pleine conscience ou encore de simples étirements, sont autant de moments de relaxation qui permettent de récupérer.

D’ailleurs petit conseil : souvent on s’étire après la sieste, mais le faire avant peut permettre de dormir dans des conditions optimales. Vous allez ainsi relâcher les tensions et apaiser votre respiration. Encore mieux, vous pouvez vous étirer directement au lit !

sieste infirmière libérale

Les bienfaits des loisirs créatifs pour les infirmiers libéraux

Non seulement, faire de la peinture, de la couture, du dessin ou encore du scrapbooking déstresserait et améliorerait les capacités de concentration, la minutie ou la créativité ; mais cela nous remonterait aussi le moral ! Finalement, on pourrait presque voir ces loisirs créatifs comme un entrainement très sympa pour nous améliorer dans nos tâches de tous les jours qui nécessitent d’être précautionneux. En gros, on vous promet que vous piquerez encore plus facilement les veines de vos patients. :p

Grâce aux récentes recherches en art-thérapie, il ne fait plus aucun doute que le fait de créer agit de façon positive sur notre corps et notre esprit. Découvrir que l’on est capable de réaliser telle ou telle oeuvre développe aussi chez nous de la confiance en soi. On ré-apprend à positiver !

Dans cette même logique, être plus serein permet aussi à côté d’être plus productif. Un infirmier détendu, confiant, inspire aussi plus de bonheur à ses patients, qui seront heureux de le voir passer. Si on a l’esprit clair, on maîtrise aussi mieux sont timing de tournée et on se concentre plus sur nos actes de soins. CQFD !

Bien sûr, on vous entend déjà nous dire « Pourquoi on parle de loisirs pour les IDEL alors que j’ai déjà pas le temps comme ça ! ».

C’est évident, si vous êtes débordé.e par l’administration du cabinet, cela va être compliqué de pouvoir en profiter. Mais soyez rassuré.e, en 2019, on a trouvé la solution. Avec la version Gold du logiciel My Agathe e.motion : fini les relances des impayés, fini la comptabilité, fini la déclaration 2035 ! Avec un tel service VIP, vous aurez alors plus de temps pour vous et vos loisirs. 😊

Et vous, quels sont vos passe-temps qui vous font un bien fou ?

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires
avatar
  S’abonner  
Notifier de