Les petits bonheurs de l’IDEL au quotidien

souvenirs-idel-bons-moments-infirmer-libéral

C’est un fait : être infirmière libérale n’est pas de tout repos, mais c’est quand même un beau métier, en témoignent ces gestes de patients adorables qui font les petits bonheurs des tournées de soins.

Selon notre dernier sondage disponible ici, l’un des principaux avantages du libéral est bien sûr la relation avec le patient. C’est pourquoi nous avons décidé, après avoir rédigé un article sur les patients qui abusent, de dresser une liste des patients qui vous rendent heureux !

Lorsqu’un patient vous souhaite un « joyeux anniversaire »

Peut-être que vous avez déjà vécu cette situation. Vous avez dit votre date d’anniversaire à ce patient, votre tout premier patient, et il ne l’a pas oublié après toutes ces années en libéral. Et ce jour là en arrivant chez lui, il vous accueille tous les ans avec un : Joooyeux aaanniiiiversaaaire !!”

Quoi de mieux que de démarrer sa tournée de cette façon ! Tout d’abord, vous êtes bouche-bée, puis ces mots vous touchent et vous vous demandez : “Mais comment s’en souvient-il ?”. On est d’accord : des actions comme celle-là, ça fait toujours chaud au cœur.

idel-anniversaire-patient-infirmier-liberal-

Les patients-gâteaux qui vous offrent des petits cadeaux ou de la nourriture

Si vous ne le savez pas encore, la patientèle de votre profession est constituée pour la majorité à 55 % de personnes ayant plus de 80 ans (lisez notre article sur la composition de votre patientèle pour en savoir plus !). Et qui dit patients âgés dit mamies-gâteaux prêtes à vous offrir ce qu’elles ont cuisiné avec amour (pas toujours facile de dire non…) ! « Mangez ceci, vous devez être épuisée ! » ou encore « Vous êtes vraiment vaillante pour faire ce métier ! » sont des phrases qui vous touchent et vous boostent dans les moments de fatigue.

Le patient ronchon que vous finissez par apprivoiser

Ce n’est peut-être pas le patient le plus commode de tous : il maronne, se plaint 24h/24, se dispute avec tous ses voisins… Bref, un patient pas très social ! Mais, même s’il ronchonne, il arrive que certaines de ses anecdotes soient drôles. De plus, il sait et il admet qu’il a besoin de vous pour changer ses pansements. Alors quand il vous remercie et vous fait sourire, vous oubliez son caractère de cochon et réalisez la chance que vous avez.

idel-fière-soins-pansements-infirmière-libérale

Ce sentiment de fierté quand vous finissez ENFIN un soin de plusieurs semaines !

3 semaines… 2 mois… 4 mois… et… ça y est !! Vous enlevez le dernier pansement sur la jambe de ce même patient ! Après plusieurs heures passées chez lui, à prier pour que la plaie ne s’infecte pas et se demander si le patient ne va rien toucher malgré nos multiples avertissements, tout va bien désormais. Vous prenez une bouffée d’air frais, une pression en moins et vous avez maintenant un patient en pleine forme. C’est ça la sensation du devoir accompli !

A la Ruche on connaît une infirmière qui les appelle ses « bouchons de champagne », ces patients qui rendent sa tournée joyeuse et lui donnent envie de continuer. Et vous, quels sont vos meilleurs petits bonheurs d’infirmier ou infirmière libérale ? N’hésitez pas à nous le faire savoir en commentant !

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires
avatar
  S’abonner  
Notifier de