FAQ Installation en libéral

Foire aux questions sur l'installation en libéral

L’installation en libéral suscite de nombreuses questions, dont il n’est parfois pas facile de trouver la réponse ! Notre FAQ fait le tour des questions les plus posées quand on devient infirmière libérale !

Combien d’heures d’expérience doit-on cumuler pour s’installer ?

C’est certainement la question qui revient le plus souvent ! A garder en tête, deux chiffres : il faut avoir cumulé 3200 heures ou 24 mois de travail effectif pour prétendre à l’installation. Des dérogations sont possibles, à voir avec la caisse de votre région, surtout si vous vous installez en zone sous-dotée, où il y a des besoins !

Découvrir notre article sur les conditions d’installation

Toute expérience en établissement est-elle valable ?

Non ! Seule l’expérience acquise dans certains établissements est valable. Vous pouvez consulter la liste dans notre article ! 

Puis-je m’installer n’importe où ?

Actuellement, le territoire français est divisé en zones de dotation allant de zone sous-dotée (pour lesquelles il y a un fort besoin en infirmier) à zone sur-dotée (dans lesquelles l’installation en libérale est fortement régulée). Vous ne pourrez donc pas vous installer n’importe où et devrez prendre en compte ces zones pour devenir IDEL !

Lire notre article sur les zones de dotation

Puis-je bénéficier d’aides financières pour me lancer dans le libéral ?

Oui, il existe de nombreuses aides pour vous accompagner dans le financement de votre installation en libéral. Elles dépendent de l’endroit où vous vous installez mais aussi de votre situation personnelle. Renseignez-vous bien car ces aides facilitent réellement l’installation et vous rassure dans ces moments de transition financière.

Découvrir notre article sur les aides financières 

Dois-je me conventionner ?

Il n’est pas obligatoire d’adhérer à la Convention Nationale des Infirmiers. Si vous décidez de ne pas la signer, vous pourrez fixer librement vos honoraires. Toutefois, signer la convention comporte de nombreux avantages : pratiquer les tarifs de la convention vous permet d’être couvert par le Régime Général, les soins sont mieux remboursés, et vos cotisations sociales sont en partie prises en charge par la Sécurité Sociale. Aujourd’hui, la plupart des infirmiers libéraux choisissent de se conventionner.

Lire notre article sur la Convention Nationale des Infirmiers

Combien vais-je gagner en libéral ?

Passer de l’hôpital au libéral est non seulement un changement de rythme, de quotidien, mais cela change aussi votre situation financière. Vous êtes votre propre patron, et votre salaire dépendra donc de votre volume d’activité. En 2016, le chiffre d’affaires moyen d’une IDEL s’élevait à environ 80 000€, auxquels il faut bien sûr enlever les charges et le montant de vos impôts. Le salaire reste l’un des plus gros avantages du libéral.

Découvrir notre article sur le salaire en libéral

Dois-je nécessairement signer un contrat ?

Que vous décidiez de commencer votre activité libérale par des remplacements, une collaboration ou encore de monter une société, il est crucial de délimiter les conditions de votre exercice via un contrat. C’est le document qui vous permet de vous protéger en cas de litige et qui fixe les bases de la relation avec vos collègues IDEL. A ne pas prendre à la légère donc… Faites appel sans hésiter à un avocat pour le rédiger ou du moins le relire.

Nos conseils pour rédiger son contrat d’IDEL

Dois-je acheter une patientèle pour démarrer mon activité ?

Pas nécessairement…il existe plusieurs façons de se constituer une patientèle : en achetant un droit de présentation auprès d’une IDEL qui cesse son activité ou de manière plus progressive (se faire connaître auprès des pharmacies, des docteurs du secteur, avec une annonce dans le journal). Cette dernière solution prendra surement plus de temps, mais demande un investissement moindre. D’autant plus que l’achat de patientèle ne garantit pas la patientèle : vous achetez seulement un droit de présentation auprès du patient, qui peut alors choisir de faire appel à vous ou pas !

A noter : quand vous reprenez le poste d’une IDEL qui cesse son activité, vous êtes parfois obligé de reprendre sa patientèle et donc de l’acheter. C’est un investissement à prendre en compte et à négocier !

Découvrez les différents moyen de se faire connaître en libéral

Et vous, quelles sont vos questions sur l’installation en libéral ? Posez nous vos questions ci-dessous !

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires
avatar
0 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de