Tout savoir sur les frais de blanchissage pour les IDEL

frais de blanchissage idel

Avec le Coronavirus, il aura fallu s’équiper pour se protéger en tant qu’infirmier libéral, ainsi que ses patients. Nombreux sont les IDEL à avoir ressorti les blouses d’hôpital et autres linges lavables. On fait le point pour tout vous expliquer sur les frais de blanchisserie auxquels vous avez droit dans le cadre de votre activité libérale.

Le linge professionnel : un entretien personnel pour les IDEL 

Lors du 1er confinement, vous avez dû vous en rendre compte, la machine à laver tournait à bloc après chaque sas de déconfinement en rentrant de tournée de soins !

Le fait de consommer de l’électricité, de l’eau de la lessive pour votre matériel professionnel, cela vous fait consommer sur vos deniers personnels… à moins que la blouse ne soit votre tenue habituelle de tous les jours.

Sachez que vous avez droit de déduire ces frais de vos charges professionnelles. Mais alors comment faire ?

La possibilité de déduire ses frais de blanchisserie

L’administration fiscale vous permet de déduire de nombreux frais, du moment qu’ils concernent votre activité d’infirmier libéral comme ces fameux frais de blanchissage qui vous donnent droit à une diminution de votre revenu net imposable.

Ces frais concernent non seulement l’achat de linge comme des blouses, des torchons ou des serviettes, mais aussi leur entretien régulier. Pensez donc toujours à conserver la facture d’achat de votre matériel professionnel.

Pour avoir une notion réaliste du prix que cela vous coûte, vous pouvez faire appel à une blanchisserie proche de chez vous pour lui confier, ou lui faire estimer sous forme d’un devis, le coût de cet entretien. Les tarifs appliqués vous serviront de base pour le calcul de vos charges de blanchissage. Ce devis, ou cette facture type permettra d’effectuer un calcul annuel de vos frais.

Comment s’effectue le calcul de frais de blanchissage ?

Les frais d’entretien

Si par exemple, en moyenne vos frais de blanchissage sont estimés à 4€ par jour travaillé, selon ce que vous utiliser comme linge et qu’en moyenne vous travaillez 15 jours par mois, soit 180 jours par an.

Cela vous permettrait de déduire 720€/an.

L’achat de linges professionnels

A cela, vous pouvez ajouter la facture l’achat des vêtements et du linge professionnel dans lequel vous avez investi, cette somme sera elle aussi déductible et s’ajoutera aux frais d’entretien.

La somme totale équivaudra à vos frais de blanchissage que vous pourrez reporter sur votre déclaration 2035. Pensez à conserver tous vos justificatifs : devis ou facture en cas de contrôle fiscal.

N’oubliez pas qu’il existe bien d’autres frais déductibles à reporter sur votre déclaration 2035 pour optimiser votre activité libérale. Pour vous simplifier la vie et effectuer un suivi mensuel de vos frais, comme ceux de blanchisserie par exemple, il existe l’appli Agathe e.motion  qui vous permet de reporter l’intégralité de vos frais déductibles à l’année. Vous n’oubliez ainsi aucun frais annexes et centralisez toutes vos données et documents en ligne de manière sécurisée. 😉

Et vous, quels sont vos astuces pour optimiser votre comptabilité libérale et mieux vous concentrer sur votre métier d’IDEL ?

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires