Les soins des infirmiers libéraux pendant les fêtes

idel pendant les fêtes

Comme à chaque période de fêtes de fin d’année, vos tournées de soins d’infirmier libéral changent un peu du quotidien… Petit tour d’horizon des soins qui reviennent plus à cette époque de l’année.

La blessure à la main avec le couteau à huître

Obligé, à chaque fête, vous avez au moins un ou deux patients qui se ratent avec le fameux couteau à huître. Et ça, ça fait pas de jolis résultats… Tendons en vrac, plaie à suivre, pansements… Heureusement vous êtes là pour réconforter vos patients.

Les pics d’insulines des diabétiques

Eh oui ! Ils en ont profité… Eh oui ! Vos patients ont une glycémie plus élevéeeee ! Bien sûr, une fois dans l’année, ce n’est pas trop grave, mais surveillez-les bien, que cela ne devienne pas une habitude. Il faut reprendre de bonnes résolutions pour un rythme plus sain. 😉

Les retours ratés du ski

Il y en a qui partent déjà durant les vacances de Noël pour s’éclater à la neige. C’est pas rien de le dire, leur séjour spectaculaire finit par contraster avec un retour cloué à la maison, mortel… Poignets, jambes et fractures en tout genre, son votre lot de bobos du moment à soigner en libéral.

Les sempiternelles chutes de l’hiver

Oh, la plaque de verglas devant le perron ! Un classique ! Sauf que Madame Martin s’est cassé le col du fémur et que vous devrez vous occuper de ses anticoagulants, prises de sang, pansements et toilettes, tout un programme à inclure dans votre planning un peu moins chargé, vu que de nombreux patients partent en famille, enfin… ceux qui le peuvent.

L’isolement des fêtes

Effectivement, il y a d’un côté les soins classiques, mais il y a aussi en période de fêtes les patients à qui vous allez rendre visite, uniquement car ils sont seuls. Plus qu’un passage de routine, c’est un passage essentiel pour eux et vous le savez bien. Dans une maison sur deux, on fait la fête et une autre sur deux, c’est le calme plat, car le conjoint est parti, on s’est brouillé avec les enfants qui ne viennent plus… Bref, la solitude est un mal réel que vous vous efforcez de rendre moins pénible pour vos patients.

Et vous, quels sont les soins marronniers qui reviennent pour votre cabinet en période de fêtes ? Dites-nous tout en commentaire. 😉

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Conférence

  • Aucun évènement
-- jours
-- heures

Conférence

Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires