Rechercher

Patient sous anticoagulant Eliquis : suivi et conseils sur l’alimentation

Patient sous anti-coagulant-Eliquis

Dans le paysage complexe des anticoagulants oraux, Eliquis (apixaban) se distingue par son mécanisme d’action ciblé et son profil d’efficacité et de sécurité pour les patients nécessitant une prévention des événements thromboemboliques. 👉 Dans cet article, découvrez un aperçu complet de la gestion optimale des patients sous Eliquis, avec un accent particulier sur l’importance d’un suivi médical régulier et des ajustements alimentaires adéquats.

Sommaire

L'anticoagulant Eliquis et son fonctionnement

🔎 Chaque type de traitement anticoagulant nécessite une surveillance infirmière spécifique. Les antivitamines K (AVK) ne doivent pas être surveillés de la même manière qu’un traitement sous héparine ou sous injectables pare. 💡Focus sur les anticoagulants oraux comme Eliquis.

Eliquis appartient à la classe des anticoagulants oraux directs (AOD) qui agissent en inhibant spécifiquement le facteur X, une étape clé de la coagulation. Cette spécificité confère à Eliquis un certain nombre d’avantages par rapport aux anticoagulants traditionnels, notamment une réduction des risques de saignements graves et une moindre interaction alimentaire, ce qui simplifie la gestion quotidienne du traitement pour les patients.

Les avantages d'Eliquis

  •  Prévention efficace des accidents vasculaires cérébraux (AVC) et de la formation de caillots chez les patients atteints de fibrillation auriculaire non valvulaire.
  • Utilisation dans le traitement et la prévention de la thrombose veineuse profonde et de l’embolie pulmonaire.

La surveillance des patients sous Eliquis ne nécessite généralement pas de contrôles de coagulation de routine. Cela représente un changement significatif par rapport aux anticoagulants de la génération précédente.

Toutefois, un suivi régulier par un professionnel de santé comme vous en tant qu’IDEL reste essentiel pour assurer l’efficacité du traitement et minimiser les risques.

Le suivi médical pour les patients sous anticoagulant

Le suivi médical des patients sous Eliquis et plus généralement sous anticoagulant est très important pour pouvoir identifier rapidement tout signe de saignement ou d’interaction médicamenteuse potentiellement dangereuse. Vous devez être attentives aux symptômes rapportés par vos patients et ajuster le traitement si nécessaire, en tenant compte des recommandations cliniques actualisées.

Suivi médical et paramètres de surveillance

Lorsque vous êtes en charge de patients atteints de maladies thromboemboliques, vous devez redoubler d’attention. Les patients sous Eliquis nécessite un suivi médical rigoureux, car ce suivi permet de s’assurer de l’efficacité du traitement tout en minimisant les risques de complications. Voici quelques points clés à considérer :

  • ➡️ Consultations régulières : les patients doivent avoir des rendez-vous réguliers avec vous, mais aussi avec leur médecin pour pouvoir évaluer l’efficacité du traitement et surveiller les éventuels effets secondaires.

  • ➡️ Surveillance des signes de saignement : lors de vos passages chez les patients sous anti-coagulants, vous devez être particulièrement attentives aux signes avant-coureurs de saignement, tels que des saignements prolongés, des ecchymoses inexpliquées ou des saignements des gencives. Cependant, votre rôle est également d’informer votre patient de ces risques afin qu’il puisse être vigilant. De cette manière, il sera à même de vous informer au plus vite de ces symptômes…

  • ➡️ Gestion des interactions médicamenteuses : lorsque l’un de vos patients commence un traitement d’anti-coagulant, il lui est demandé de renseigner à son médecin tous les médicaments qu’il prend au quotidien, y compris tout ce qui est compléments alimentaires et remèdes à base de plantes pour s’assurer que le traitement anti-coagulant ne provoque pas d’interactions médicamenteuses qui pourrait avoir l’effet inverse de celui escompté et provoquer plus de graves complications.

Anticoagulant eliquis et alimentation

L’alimentation joue un rôle important dans la gestion des patients sous Eliquis. Bien qu’Eliquis présente moins d’interactions alimentaires que d’autres anticoagulants, certains conseils alimentaires peuvent aider à maintenir l’équilibre et l’efficacité du traitement :

  • Consommation modérée de vitamine K : l’anticoagulant Eliquis n’est pas aussi sensible à la vitamine K que les anticoagulants de type AVK, néanmoins, une alimentation équilibrée contenant une quantité stable de vitamine K est recommandée pour vos patients.
  • Hydratation adéquate : boire suffisamment d’eau pour aider à prévenir la formation de caillots.  
  • Alcool avec modération : l’alcool peut affecter l’efficacité d’Eliquis, il est donc conseillé de le consommer avec modération.

Ces conseils, combinés à une communication ouverte avec les professionnels de santé, peuvent aider à optimiser le traitement par Eliquis tout en minimisant les risques. La gestion proactive et informée est la clé d’une expérience thérapeutique réussie pour les patients sous Eliquis.

Si l’on continue sur cette lancée, pour optimiser le suivi et les conseils alimentaires pour les patients sous Eliquis, il est essentiel de considérer également les aspects suivants :

L'interaction médicamenteuse et la gestion des risques

La compréhension et la gestion des interactions médicamenteuses sont cruciales pour les patients sous Eliquis. Les professionnels de santé doivent évaluer tous les médicaments pris par le patient pour identifier les interactions potentielles qui pourraient augmenter le risque de saignement ou affecter l’efficacité d’Eliquis. Il est recommandé de :

  • ✅ Réviser régulièrement le traitement : une révision périodique des médicaments, y compris des prescriptions, des over-the-counter (OTC) et des suppléments.
  • ✅ Prudence avec les nouveaux médicaments : votre patient doit avoir conscience que pour tout changement, il lui faut l’avis d’un professionnel de santé avant de commencer tout nouveau médicament ou supplément.

Les conseils pratiques au quotidien : vivre avec Eliquis

L’adaptation au traitement anticoagulant avec Eliquis nécessite quelques ajustements dans le quotidien. Voici des stratégies pour une gestion efficace :

  • Adhérence au traitement : il est vital de prendre Eliquis exactement comme prescrit, sans omettre de doses.
  • Gestion des oublis : en cas d’oubli, suivre les instructions du professionnel de santé pour le rattrapage de la dose.
  • Dialogue avec les professionnels de santé : une communication ouverte et régulière avec les soignants est essentielle pour signaler tout effet secondaire, poser des questions et discuter des préoccupations. Avec le dossier de soins infirmiers agathe YOU, vous pouvez facilement procéder à un suivi simple, rapide et partagé de vos patients grâce à la reconnaissance vocale et l’intelligence artificielle…

Ces recommandations, basées sur les meilleures pratiques et les dernières recommandations cliniques, visent à soutenir les patients sous Eliquis dans la gestion de leur traitement, tout en maintenant une qualité de vie optimale.

L'importance de la préparation à d'éventuelles situations d'urgence et la gestion du style de vie

Durant ces débuts de traitement, votre patient peut être quelque peu perdu sur le style de vie qu’il doit adopter, outre l’alimentation. En tant qu’IDEL, vous êtes là pour assurer son bien-être en le conseillant et en le rassurant. Voici quelques conseils important à livrer à vos patients sous anticoagulants :

  • Préparation aux situations d’urgence : lorsqu’un patient est sous anticoagulant, celui-ci doit porter une carte d’alerte médicale ou un bracelet indiquant qu’il prend un anticoagulant. Cela informera les premiers intervenants en cas d’urgence.
  • Activité physique adaptée : encourager vos patients à avoir une activité physique régulière adaptée à ses capacités et ses conditions, tout en évitant les sports à risque élevé de blessures et de saignements (foot, rugby, boxe…).
  • Suivi des interventions chirurgicales ou dentaires : Cela ne lui vient pas forcément spontanément en tête, mais lorsque votre patient a un rendez-vous chez un spécialiste comme un chirurgien ou le dentiste, veillez à lui rappeler qu’il doit informer le praticien de sa prise d’Eliquis avant toute intervention. Il peut être nécessaire d’ajuster le traitement avant et après l’opération.

Avez-vous des patients sous anticoagulant Eliquis ? Comment les aidez-vous à gérer au quotidien ? 

-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Commentaires
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires