Quels liens entre les IDEL et les autres professionnels de santé ?

Quels liens entre les IDEL et les autres professionnels de santé ?

Votre métier d’infirmière libérale vous amène à côtoyer non seulement des patients au quotidien mais à être également en relation avec des professionnels de santé. Les médecins, les laboratoires, les pharmacies sont autant de contacts que vous rencontrez régulièrement. Mais quelle relation entretenez-vous avec eux ?

Les médecins

Ce sont eux qui prescrivent les soins à domicile et qui sont à l’origine des ordonnances de vos patients. Vous êtes donc amené à pouvoir les contacter si l’état de santé du patient l’exige. Pour un conseil, pour une situation d’urgence lors de laquelle vous avez besoin de l’aval du médecin, la communication entre vous doit être la plus fluide possible !

Si la règle veut que ce soit le patient qui contacte son médecin traitant pour renouveler une ordonnance, c’est bien souvent l’infirmière libérale qui se charge de le contacter directement, voire de passer la chercher au cabinet.

Selon les pathologies qui touchent le patient, vous pouvez également être en contact avec les différents professionnels de santé spécialistes qui traitent votre patient : kinés, angiologue, cardiologue, dermatologue…

Beaucoup d’entre vous se plaignent par ailleurs du manque de considération de la part des médecins, ce qui provoque parfois des tensions entre vos professions.

Les pharmacies

Depuis quelques années, les mesures gouvernementales tendent vers un rôle des pharmaciens de plus en plus large. Ainsi la vaccination par les pharmaciens a été autorisée lors de la dernière campagne de vaccination contre la grippe. Les syndicats d’IDEL ont exprimé une certaine réticence vis-à-vis de cette expérimentation.

Au quotidien, vous êtes amenés à vous rendre souvent à la pharmacie, pour par exemple déposer vos DASRI. Et si là aussi, rien en vous y oblige, beaucoup d’entre vous rendent service à leurs patients ne pouvant se déplacer, en y récupérant pour eux, les médicaments.

La pharmacie peut également être un lieu pour se faire connaître lors de vos débuts en libéral, pratique pour se constituer une patientèle dans le quartier.

Les laboratoires

Selon le type de soins que vous effectuez, vous devez passer déposer des prélèvements quasiment tous les jours au laboratoire. Ceci peut s’avérer laborieux lorsque vous devez passer à plusieurs laboratoires différents, souvent éloignés. Ces temps de trajet s’ajoutent à votre temps de travail quotidien.

Certaines applications, comme Labster ou PasserelleBio, sont désormais téléchargeables sur smartphone pour simplifier la traçabilité des prélèvements à domicile.

Les Aides-soignants

Les aides-soignants travaillent habituellement en collaboration avec les infirmiers libéraux, notamment pour les soins de nursing. La coordination avec ce corps de métier est donc importante, et la communication sur l’état du patient, essentielle !

Cependant en 2009, un projet de loi visant à autoriser un statut libéral pour les aides-soignants a fait grincer des dents les syndicats. En effet, si les aides-soignants venaient à pouvoir effectuer des soins basiques à moindre coût, cela viendrait concurrencer directement les IDEL. Et pour certains cabinets, ce type de soins représente parfois une grande partie de leur chiffre d’affaires.

Bref, la coordination avec les autres professionnels de santé dans le domaine du médical est une partie essentielle de votre métier, qui constitue sa richesse, et aussi sa complexité. Et vous, quelles relations entretenez-vous avec les autres professionnels de santé ?

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Carriere.C Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Carriere.C
Invité
Carriere.C

Les médecins ont oubliés ce qu’était la clinique et ignorent tout de notre metier. Nous sommes des demandeurs d’ordos pour eux. Pharmacie OK rien à dire ( 1 seule où je travaille, vaut mieux s’entendre) Kines introuvables pour des domiciles. Labo OK