Rechercher

L’éducation thérapeutique du patient (ETP)

L'éducation thérapeutique IDEL patient

Enjeu majeur de la santé publique, l’éducation thérapeutique s’inscrit dans le parcours de soins des patients atteints d’une maladie chronique. Plus concrètement, qu’est-ce que l’éducation thérapeutique du patient (ETP) ? Quels sont les bénéfices de ce processus continu ? Quel est le rôle de l’infirmière à domicile dans l’éducation thérapeutique ? Comment participer à un programme d’ETP quand on est IDEL ? Comment se former à l’ETP ? Voyons tout cela ensemble ! 

L'éducation thérapeutique du patient (ETP), c'est quoi ?

L’éducation thérapeutique du patient (ETP) est un processus continu et organisé qui vise à aider les patients à gérer leur maladie chronique de manière autonome. Cette approche implique la participation active des patients dans leur propre traitement, en les aidant à comprendre leur maladie, leur traitement et les modifications de leur mode de vie nécessaires pour améliorer leur santé.

 

L’ETP est dispensée par une équipe de professionnels de santé (médecins, infirmiers, éducateurs thérapeutiques, etc.). Elle s’appuie sur des méthodes pédagogiques adaptées à chaque patient, en fonction de son âge, de son niveau d’éducation et de ses capacités.

La définition issue de la loi HPST

Voici comment la loi HPST (réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires) du 21 juillet 2009 définit l’éducation thérapeutique : « L’éducation thérapeutique s’inscrit dans le parcours de soins du patient. Elle a pour objectif de rendre le patient plus autonome en facilitant son adhésion aux traitements prescrits et en améliorant sa qualité de vie. Elle n’est pas opposable au malade et ne peut conditionner le taux de remboursement de ses actes et des médicaments afférents à sa maladie. » Article L. 1161-1 du code de la santé publique

Les objectifs de l'éducation thérapeutique

L’objectif de l’éducation thérapeutique du patient (ETP) est d’aider le patient à :

  • Comprendre sa maladie et les causes de ses symptômes ;
  • Apprendre à gérer son traitement, à prendre correctement ses médicaments et à suivre les recommandations de son médecin ;
  • Adopter un mode de vie sain, incluant une alimentation équilibrée, de l’exercice physique régulier et l’arrêt du tabac si nécessaire ;
  • Identifier et gérer les symptômes de sa maladie afin de prévenir les complications ;
  • Gérer les éventuels effets secondaires de son traitement ;
  • Améliorer sa qualité de vie en réduisant les contraintes liées à sa maladie.

Les bénéfices de l'éducation thérapeutique

L’ETP est particulièrement importante dans la prise en charge des maladies chroniques telles que le diabète, l’hypertension artérielle, l’asthme, la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC), l’insuffisance cardiaque, etc. Elle contribue à réduire les hospitalisations, les consultations médicales et les coûts de santé, tout en améliorant la qualité de vie des patients. Elle permet au patient une meilleure gestion de sa maladie et de son traitement au quotidien. Elle participe également à l’amélioration de sa santé (biologique et clinique) et de celle de ses proches !

 

Dans son rapport sur l’éducation thérapeutique intégrée aux soins de premier recours, le Haut conseil de la santé publique précise que : « Pour bon nombre de pathologies, il est démontré que l’éducation thérapeutique des patients améliore l’efficacité des soins et permet de réduire la fréquence et la gravité des complications »

Le rôle de l'infirmière à domicile dans l'éducation thérapeutique

Le rôle central de l'IDEL dans l'ETP

L’infirmière libérale peut jouer un rôle clé dans l’éducation thérapeutique du patient (ETP). En effet, elle est souvent la professionnelle de santé en contact le plus fréquent avec le patient puisqu’elle intervient à domicile. Elle peut donc établir une relation de confiance avec lui. De plus, l’IDEL dispose de compétences spécifiques pour accompagner le patient dans la gestion de sa maladie.

 

Voici quelques exemples de rôles que peut jouer l’infirmière à domicile dans l’ETP :

  • Évaluer les besoins éducatifs du patient : l’infirmière à domicile peut aider à évaluer les besoins éducatifs du patient en discutant avec lui de sa maladie, de ses symptômes et de son traitement, et en identifiant les aspects qu’il a du mal à comprendre ;
  • Planifier et dispenser l’éducation : l’IDEL peut planifier et dispenser des sessions d’éducation pour le patient, en utilisant des outils et des méthodes pédagogiques adaptés à ses besoins. Il peut également aider à intégrer l’ETP dans le plan de soins du patient ;
  • Soutenir le patient dans la gestion de sa maladie : l’infirmière libérale peut aider le patient à mettre en pratique les connaissances acquises lors des sessions d’éducation, en le soutenant dans la gestion de sa maladie au quotidien. Il peut également aider à résoudre les problèmes qui pourraient survenir.
  • Évaluer l’efficacité de l’ETP : en mesurant les résultats obtenus par le patient, tels que l’amélioration de ses symptômes, sa capacité à gérer sa maladie de manière autonome, ou encore la réduction de ses hospitalisations.

En somme, l’infirmière à domicile peut avoir rôle clé dans un programme d’ETP, en contribuant à améliorer la qualité de vie des patients atteints de maladies chroniques et en les aidant à prendre en charge leur maladie de manière autonome.

Les formations pour mettre en place un programme d’ETP en tant qu'IDEL

Pour mettre en place un programme d’ETP en tant qu’infirmière libérale, vous devez au préalable vous former pendant au moins 40 heures ! Et oui, malheureusement il n’y a que très peu de place pour l’éducation thérapeutique dans la formation initiale à l’IFSI. C’est pourquoi vous pouvez soit entreprendre un diplôme universitaire, soit opter pour une formation continue. Celle-ci doit être agréée par les autorités de santé et être conforme aux référentiels de compétences définis pour l’ETP. 

Les outils et techniques utilisés lors de séances d'ETP

Les techniques et les outils utilisés lors de séances d’éducation thérapeutique du patient (ETP) peuvent varier en fonction de la maladie, des besoins et des préférences du patient. 

Voici quelques exemples de techniques et d’outils fréquemment utilisés en ETP :

  • Les supports visuels tels que des schémas, des graphiques, des vidéos ou des images peuvent aider les patients à comprendre leur maladie, leur traitement et les modifications de leur mode de vie nécessaires pour améliorer leur santé.
  • Les démonstrations qui peuvent aider les patients à apprendre des techniques spécifiques, telles que l’utilisation d’un inhalateur ou d’un lecteur de glycémie.
  • Les jeux de rôle qui peuvent aider les patients à apprendre à gérer les situations difficiles ou stressantes liées à leur maladie, telles que l’hypoglycémie ou une crise d’asthme.
  • Les discussions en groupe qui peuvent permettre aux patients de partager leurs expériences, de poser des questions et d’apprendre les uns des autres. Cela peut également aider à renforcer le soutien social et à réduire l’isolement social.
  • Les outils de suivi tels que les journaux de symptômes, les carnets de suivi alimentaire ou les enregistrements de glycémie peuvent aider les patients à suivre leur état de santé et à repérer les tendances.
  • Les ressources en ligne telles que des sites web, des applications mobiles ou des forums en ligne, peuvent offrir aux patients un accès à l’information et au soutien entre les séances d’ETP.
  • Les programmes de formation à l’autogestion qui peuvent aider les patients à acquérir des compétences pour gérer leur maladie de manière autonome. Ces programmes peuvent inclure des sessions individuelles ou en groupe, des guides d’autogestion et des outils pour suivre les progrès du patient.

En conclusion, l’éducation thérapeutique est une spécialisation qui peut être très bénéfique. Autant pour vous en tant qu’infirmière libérale, que pour vos patients ! Elle peut valoriser votre expérience et vos compétences, tout en changeant votre vision des soins et des patients !

 

Et vous, avez-vous été formé à l’éducation thérapeutique des patients ? Avez-vous déjà participé à un programme d’ETP ? Quels conseils partageriez-vous à vos collègues ?

-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Commentaires
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires