Comment stimuler la motricité de vos patients avec le confinement ?

kinésithérapie rééducation patient infirmier

En cette période de confinement, vous vous souciez peut-être de vos patients âgés qui sortaient habituellement chercher leur pain ou faire une course et qui ne sortent plus. Voici, si vous souhaitez partager avec eux, quelques exercices efficaces proposés par des kinésithérapeutes pour stimuler la motricité de vos patients.

On a noté la demande croissante sur nos réseaux sociaux d’assistance et de conseils. Bien sûr, il ne s’agit pas de prendre une nouvelle casquette « kiné« , mais plutôt de vous donner quelques pistes à suivre ou pas, selon le temps dont vous disposez et si vos patients peuvent être réceptifs. C’est vous le meilleur juge…

En tant qu’infirmier libéral, vous connaissez vos patients. Qui mieux que vous pour connaitre leurs capacités physiques ? Et qui mieux que vous pour réussir à les motiver à se bouger un peu face à la sédentarité imposée par le confinement ?

En effet, pour l’instant, les kinés n’ont pas encore obtenu la possibilité de faire de télé-rééducation. Cela ne devrait plus tarder, avec l’arrivée d’un texte officiel pour l’Ordre (d’ici début avril 2020) mais en attendant, vous pouvez, si vous le souhaitez, remettre le pied à l’étrier de vos patients avec quelques idées.

Selon Yvan Tourjansky, Masseur-Kinésithérapeute : La sédentarité ne fait pas bon ménage, il est toujours bon de bouger les groupes musculaires comme les mollets, les cuisses via des exercices physiques simples et sans danger. Pour travailler la stabilité, on peut être debout et se tenir à un radiateur, une fenêtre, un plan de travail et longer cet appui. On peut aussi faire le B.A-BA en se dressant sur la pointe des pieds face à l’évier par exemple.

Vous l’aurez compris, les exercices de base avec un point d’appui permettent d’éviter les chutes. Voici une liste non-exhaustive d’exercices proposée par des Kinés dans laquelle vous pourrez piocher des exercices adaptés aux capacités motrices de vos patients.

Stimuler la motricité avec des exercices assis

  • Se relever et se dresser sur la pointe des pieds et se relever d’un fauteuil. Si la personne perd l’équilibre, ce n’est pas grave, elle retombera assise dans son fauteuil. Alterner 5 fois l’un et l’autre et faire des séries de 3 toutes les 2h.
  • Assis au fauteuil tendre les deux jambes et faire des petits battements rapides (30-40) et recommencer 3x.
  • Faire travailler les chevilles aussi en relevant la pointe des pieds 20x puis les talons 20x.
  • Faire des cercles avec les chevilles aussi 10x dans un sens puis 10x dans l’autre.
  • Prendre une balle de tennis ou un rouleau à pâtisserie et le faire rouler sous la voûte plantaire pour réactiver la circulation.

Des séries d’exercices debout

  • En s’appuyant au dossier d’une chaise : lever de genoux alternatif droite gauche 10x.
  • Lever de jambes tendues sur le côté droite gauche 10x.
  • Petits cercles sur le côté 5 dans un sens et 5 dans l’autre droite et gauche en alternant.
  • Jambe en arrière, genoux fléchis, talons-fesses droite gauche.
  • Pointe des pieds 10x.
  • Flexion genoux, doucement 10x.

Bien sûr, ces idées peuvent être apportées comme une suggestion à vos patients. Elles ne sont aucunement obligatoires. On vous souhaite bon courage dans vos tournées de soins !

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires