Rechercher

Infirmière en pratique avancée (IPA) : l’exercice libéral

Infirmière en pratique avancée (IPA) l'exercice libéral

Être infirmière en pratique avancée (IPA) et choisir d’exercer son activité en libéral, c’est possible ! C’est d’ailleurs officiellement le cas depuis maintenant 2 ans suite à la signature de l’avenant 7 à la convention nationale des IDEL officialisée avec la publication au Journal Officiel le 3 janvier 2020.

Quelles sont les compétences élargies d’une infirmière libérale en pratique avancée (IPA) ? Quelle formation faut-il suivre pour se spécialiser ? Quelles sont les modalités d’installation et d’exercice pour une IPA ?  Quelle est la rémunération d’une IPA ? Quelles aides existent-ils pour débuter cette spécialisation en pratique avancée ? Nous répondons à toutes vos questions dans cet article !

Au sommaire

Comment devenir infirmière IPA ?

Qu'est-ce qu'une infirmière IPA ?

Le rôle d’une infirmière en pratique avancée va être de se consacrer au suivi de pathologies ciblées dans le cadre d’une équipe de soins coordonnée par un médecin. Cette profession vise à améliorer l’accès aux soins et le parcours des patients dans un contexte où notre système de santé ne permet plus de garantir une offre de soins équitable face notamment aux déserts médicaux. L’IPA va donc travailler en collaboration avec le médecin qui lui confie la prise en charge et le suivi de certains patients souffrant de pathologies ciblées. Parmi elles, on retrouve les maladies chroniques stabilisées telles que le diabète et l’insuffisance rénale chronique, la prévention et les polypathologies courantes en soins primaires, l’oncologie ou encore la psychiatrie et la santé mentale.

Les compétences élargies d'une IPA

Une infirmière libérale en pratique avancée va avoir des compétences élargies par rapport à celles de l’infirmière diplômé d’Etat validées par le diplôme d’Etat d’infirmier en pratique avancée. Ce diplôme lui confère une diversification des soins et une plus grande autonomie. Elle peut notamment, pour les patients et les pathologies dont elle assure le suivi : 

  • conduire un entretien et réaliser l’examen clinique ;
  • réaliser des actes techniques sans prescription médicale et en interpréter les résultats ;
  • demander des actes de suivi et de prévention ;
  • prescrire des médicaments non soumis à prescription médicale obligatoire, des dispositifs médicaux ou des examens de biologie ;
  • renouveler des prescriptions médicales.
En transverse, elle doit également se coordonner et se concerter avec l’équipe de soins pour optimiser la prise en charge des patients. Elle peut aussi être amenée à réaliser des actions d’évaluation et d’amélioration des pratiques professionnelles telles que des études et des travaux de recherche en santé publique !

La formation pour devenir une infirmière IPA

Pour devenir infirmière IPA, vous devrez suivre un enseignement d’une formation initiale dispensée sur 2 ans avec un tronc commun la première année et une spécialisation la deuxième année. Dans le cadre d’une validation des acquis de l’expérience (VAE), la durée de cette formation est plus courte.

Cette formation équivaut à un diplôme d’Etat de niveau master

Quel salaire gagne une IPA ?

Le traitement de base indiciaire pour un temps complet s’élève désormais à 1 712,06 € bruts mensuels, contre 1 707,21 € auparavant. Les grilles salariales seront actualisées dès que les décrets révisant l’échelonnement indiciaire pour chaque cadre d’emploi/corps seront publiés.

Être infirmière libérale en pratique avancée (IPAL)

Pour être infirmière libérale en pratique avancée (IPAL), les modalités d’installation, d’exercice et de rémunération sont les mêmes qu’une IDEL une fois le diplôme IPA obtenu. Cependant, si vous décidez de consacrer la totalité de votre activité en pratique avancée (IPAL exclusive), alors vous serez dispensée du respect des règles d’installation qui concernent les zones sur-dotées.

Sinon, vous pouvez très bien décider de cumuler les deux formes d’activité : IDEL et IPAL. Dans ce cas, vous devez respecter les règles d’installation et vous ne pourrez pas bénéficier de l’aide au démarrage de l’activité exclusive IPA.

La facturation à domicile : 3 forfaits + 1 majoration

Pour la facturation IPA, il existe trois forfaits et une majoration suivant la situation :

  • Le forfait d’éligibilité : PAI 0,62 ➡️ facturable même si le patient n’est pas éligible au suivi en pratique avancée. Il permet de valoriser le premier entretien et l’interrogatoire préliminaire réalisés par l’IPA.
  • Le forfait initial : PAI 1,8 ➡️ facturable lors du premier contact annuel lié à la prise en charge du patient pour des soins en pratique avancée.
  • Le forfait de suivi : PAI 1 ➡️ facturable lors du contact du patient chaque trimestre de soins suivant le premier trimestre de prise en charge et comprend toutes les interventions faites sur le trimestre de soins concerné.

+ MIP (majoration liée à l’âge du patient) de 3,90 € pour les prises en charge complexes liées à l’âge du patient (enfants de moins de 7 ans et patients âgés de 80 ans et plus).

+ IFI 1 (frais de déplacement) pour l’indemnité forfaitaire de déplacement infirmier.

À noter que les majorations de nuit, dimanche et jour férié, MIE, MCI et MAU ne peuvent pas être associées à ces rémunérations forfaitaires (forfaits d’éligibilité, initial et de suivi).

Pour facturer les trois forfaits ci-dessus, vous pouvez utiliser votre logiciel infirmier de télétransmission et gestion de cabinet agathe YOU ! L’appli vous permet de rechercher la cotation des actes infirmiers par mot-clé ou par catégorie, elle calcule automatiquement vos actes et elle mémorise également ceux que vous effectuez le plus régulièrement, bref un vrai gain de temps !

La signature de l'avenant 9 pour valoriser l'activité des IPA

Pour promouvoir l’exercice libéral des infirmiers en pratique avancée et accentuer le déploiement de cette nouvelle profession en ville, l’avenant 9 à la Convention nationale des IDEL a été signé le 27 juillet 2022. Il concerne une évolution significative du modèle de rémunération des infirmiers en pratique avancée (IPA) avec une revalorisation de plus de 20% des forfaits de prise en charge existants pour les patients confiés par le médecin. De plus, cet avenant 9 étend aussi à tous les IPA l’accès à l’aide prévue pour le démarrage de l’activité en libéral et le montant des aides à l’installation en zone sous-dotée a été augmenté pour être porté à 40 000 € (anciennement 27 000 €).

Les aides financières pour les IPAL

La majoration liée à l'exercice coordonné du FAMI

Les infirmières libérales en pratique avancée bénéficient d’une majoration liée à leur activité coordonnée si elles atteignent tous les indicateurs obligatoires du FAMI : forfait d’aide à la modernisation et informatisation du cabinet professionnel. Le montant de la majoration est de 400 € pour les IPA conventionnées hors zone sous-dotée et 1 120 € pour les IPA conventionnées exerçant en zone en sous-dotée.

L'aide pour le démarrage de l'activité exclusive IPA

Nous vous en parlions un peu plus haut dans l’article, quelle que soit la zone d’installation choisie, vous pouvez bénéficier d’une aide pour le début de votre activité IPA. Cette aide à l’installation s’élève à 40 000 € et elle est versée sur 2 ans. 

 

Attention, pour en profiter, vous devez suivre au minimum 50 patients la 1ère année et 150 patients la 2ème année. 

Et vous, que pensez-vous de la pratique avancée ? Songez-vous à devenir infirmière libérale en pratique avancée ? Vous êtes déjà IPAL ? Partagez-nous votre témoignage en commentaire ! 

Conférence
  • Comment constituer sa patientèle en libéral ?
    Comment constituer sa patientèle en libéral ?
    mardi 18 juin 2024 à 14:30
    Dans :
  • -- jours
    -- heures
    Conférence
    Restez informé
    Inscrivez-vous à notre newsletter
    Dans la même rubrique
    Commentaires
    S’abonner
    Notifier de
    guest
    3 Commentaires
    plus récent
    plus ancien Le plus populaire
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires
    Benmazouz
    Benmazouz
    10 mois

    Jai unPré-requis infirmier Praticien en consultation 35ans d’exercice enliberal village haut Vaucluse 84600

    SERINGUE
    SERINGUE
    1 année

    Encore une mesure pour devaloriser un peu plus le travail de des idel
    qui n est pas reevaluer depuis des annees
    Un beau flou artistique a point de vue juridique …..
    Des infirmieres azalee que la secu va transformer en ipa en leur payant la formation
    DEGOUTEE UN FOIS DE PLUS

    Benquet
    Benquet
    1 année
    Répondre à  SERINGUE

    Encore une fois une avancée faite pour aider le médecin!! Et non pour valoriser la profession. Réévaluer déjà notre nomenclature obsolète et probablement faite par des médecins.
    Rémunération ajustée cotation entière et km réévalué création de nouvelles cotations en lien avec notre pratique.
    Voilà ce qui doit être fait pour que les infirmiers soit reconnu.
    Pour les IPA mais on fait déjà tout ce travail mais sans être rétribué
    Le travail on le mâche déjà au Dr avant leur consultation.
    Bref commençons par nous battre pour la reconnaissances de nos pratiques actuelles avant d’être vouloir nous faire faire autre chose sachant que nous ne sommes deja pas assez dans ce pays!!!!!!!
    Courage à tout mes collègues