Déménager et changer de cabinet infirmier : les étapes à suivre

Changement de cabinet infirmier : les étapes à suivre

Si vous êtes IDEL et que vous prévoyez de changer de cabinet infirmiervous serez amenée à effectuer certaines démarches administratives liées à votre nouveau lieu d’exercice. Vous devrez également vous assurer du devenir de votre patientèle, et trouver de nouveaux patients ! Voici les étapes clés à suivre pour assurer un déménagement en toute sérénité en fonction de votre éloignement à votre lieu d’origine : changement ou non de région. 

Changer de cabinet infirmier : les démarches à suivre

1. Prévenir l'Agence Régionale de Santé (ARS)

Si vous changez de région, vous devrez commencer par contacter l’Agence Régionale de Santé (ARS) pour les prévenir de votre nouvelle région. L’ARS vous délivrera un nouveau numéro RPPS et se chargera de prévenir votre ancienne ARS de votre changement. Ensuite, vous devrez suivre les étapes ci-dessous !

2. Contacter la Caisse Primaire d'Assurance Maladie (CPAM)

Si votre déménagement ne vous amène pas à changer de région, vous devez informer votre Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) au moins 90 jours avant la date prévue du déménagement. Privilégiez une notification par courrier recommandé pour garantir la prise en compte de votre demande. Il est conseillé de vérifier que votre courrier a bien été reçu en contactant directement votre CPAM.

 

Si vous exercez en zone sur-dotée, il est primordial de déclarer votre déménagement pour permettre à la CPAM d’autoriser une autre infirmière libérale à s’installer dans cette zone.

3. Prévenir l'Ordre National des Infirmiers (ONI)

  • Pour un changement d’adresse personnelle, vous pourrez prévenir l’Ordre National des Infirmiers (ONI) en vous connectant à votre espace personnel avec votre numéro ordinal (7 chiffres). 
  • Pour un changement d’adresse professionnelle dans un même département (sans changement de mode d’exercice), vous devrez adresser un email au conseil départemental en joignant un justificatif. 
  • Pour un changement d’adresse professionnelle dans un autre département, vous devrez remplir, imprimer et signer le formulaire de transfert géographique fourni par l’ONI. Ensuite, vous devrez l’adresser par email au conseil départemental qui vous indiquera la procédure à suivre.

4. Notifier l'URSSAF et vérifier la transmission à la CARPIMKO

Si vous changez de région, vous devrez prévenir l’URSSAF pour obtenir un nouveau numéro SIRET. Ce nouveau numéro sera ensuite transmis à la CARPIMKO (Caisse autonome de retraite et de prévoyance des infirmiers). Nous vous invitons tout de même à vérifier que votre adresse et votre numéro SIRET ont bien été changés.

5. Prévenir vos assurances et fournisseurs de votre changement de cabinet infirmier

Qu’il s’agisse d’un déménagement personnel ou d’un déménagement professionnel, vous devrez avertir vos assurances et vos fournisseurs de votre changement d’adresse pour rompre certains contrats et en ouvrir des nouveaux. 

 

Essayez d’anticiper vos contrats d’électricité et d’eau, ainsi que votre abonnement internet pour pouvoir exercer votre activité au sein de votre nouveau cabinet dans les meilleures conditions.

 

Pensez aussi à prévenir votre banque, votre expert-comptable et/ou votre logiciel de facturation et de télétransmission et tous les fournisseurs de matériel avec qui vous travaillez (pharmacies, laboratoires…).

Changer de cabinet infirmier : gérer sa patientèle

6. Prévenir votre patientèle de votre changement de cabinet infirmier

Si vous déménagez mais que vous souhaitez conserver votre patientèle, vous pourrez leur proposer de vous suivre dans votre nouveau cabinet infirmier. Vous pourrez aussi partager votre nouvelle adresse dans la presse locale, auprès de la mairie et sur internet (pages jaunes, google…).

 

A l’inverse, si vous changez de région, vous ne pourrez pas conserver votre patientèle. Dans ce cas, vous devrez réorienter vos patients vers des confrères ou trouver une infirmière remplaçante. Vous pouvez aussi proposer une reprise de votre cabinet à une autre infirmière qui souhaite s’installer.

 

Bon à savoir : si vous recommandez le logiciel de facturation et de télétransmission agathe YOU, vous pourrez bénéficier de l’offre parrainage (100€ versé directement sur votre compte en tant que marraine et 50€ offert à votre filleule) ! 

7. Trouver de nouveaux patients

Pour constituer votre nouvelle patientèle et développer votre activité libérale, il vous faut communiquer sur votre arrivée ! Attention, vous devez respecter un cadre légal : toute publicité ou incitation aux soins est interdite. Pour en savoir plus sur les démarches pour vous faire connaître et trouver des patients, découvrez notre article Comment se constituer une patientèle en libéral ?

Voilà, vous savez tout ! En suivant ces démarches avec rigueur, vous pourrez effectuer votre changement de cabinet infirmier en toute sérénité !

Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Commentaires
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x