Cumuler activité libérale et activité annexe quand on est infirmière à domicile

Cumuler son activité libérale avec une autre activité

Cumuler activité libérale et activité annexe ou complémentaire quand on est infirmière, c’est tout à fait possible ! Et ce, même si l’autre activité n’a pas de lien avec sa profession. Cependant, elle devra respecter certaines dispositions. Lesquelles ? Quelles sont les règles de cumul d’activités ? Quelle sont les choses à savoir sur le sujet ? Nous vous partageons tout ce qu’il faut savoir sur le cumul d’activités dans cet article, avec en prime quelques témoignages d’IDEL qui exercent une activité secondaire.

Les règles de cumul d'activités

En tant qu’infirmière, il vous est possible de concilier votre activité libérale avec une activité annexe à condition de respecter les dispositions du code de la santé publique :

  • Art. R. 4312-55. « L’infirmier ne peut exercer en dehors d’activités de soins, de prévention, d’éducation à la santé, de formation, de recherche ou d’expertise, une autre activité lui permettant de tirer profit des compétences qui lui sont reconnues par la réglementation. Il ne peut exercer une autre activité professionnelle que si un tel cumul est compatible avec la dignité et la qualité qu’exige son exercice professionnel et n’est pas exclu par la réglementation en vigueur. »
  • Art. R. 4312-9. « L’infirmier s’abstient, même en dehors de l’exercice de sa profession, de tout acte de nature à déconsidérer celle-ci. En particulier, dans toute communication publique, il fait preuve de prudence dans ses propos et ne mentionne son appartenance à la profession qu’avec circonspection. »
Cela signifie que vous ne devez pas mettre en avant votre diplôme d’infirmier dans le cadre de votre activité annexe. Par exemple, une infirmière libérale qui souhaite exercer en tant que naturopathe en plus de son activité d’IDEL ne pourra pas faire la promotion de son diplôme. Elle aura l’interdiction d’afficher la mention « infirmière diplômée d’Etat » sur ses cartes de visite ou sur tout autre support.

Cumuler activité libérale avec activité complémentaire

Le champ de compétences des infirmières libérales est grand. Et pourtant, au quotidien, vous n’exercez qu’une partie de celui-ci en prodiguant des soins infirmiers au domicile de vos patients. Vous n’avez pas souvent l’occasion d’exercer vos compétences liées à l’éducation à la santé, à la prévention ou encore à la formation. Et c’est bien dommage, car elle sont indéniables. Alors, pour changer la donne, vous pouvez décider de consacrer une partie de votre temps à l’une de ces activités. Comment ? En proposant vos « services » en formation ou éducation à la santé. En tout cas, veillez toujours à respecter cet article du code de la santé publique :

  • Art. R. 4312-44. « L’infirmier intervenant dans le cadre d’actions de prévention, d’éducation, de coordination, de formation, d’encadrement, ou de toute autre action professionnelle observe dans ces activités l’ensemble des principes et des règles du présent code de déontologie. »

Cumuler activité libérale avec activité lucrative

En dehors d’une activité complémentaire (activités de prévention, d’éducation à la santé, de formation, de recherche et d’expertise), vous pouvez aussi vouloir exercer une activité annexe ne rentrant pas dans votre champ de compétences d’origine. Si c’est le cas, faites attention à ce que votre activité n’entre pas en collision avec votre activité principale d’infirmière. Par exemple, vous ne pourrez pas ouvrir une société qui vend des médicaments tout en exerçant votre activité d’infirmière libérale. D’ailleurs, le code de déontologie des infirmiers précise que :

  • Art. R. 4312-77Il est interdit à un infirmier d’exercer sa profession dans un local commercial et dans tout local où sont mis en vente des médicaments ou des appareils ou produits ayant un rapport avec son activité professionnelle.

En revanche, vous pouvez ouvrir une boutique en ligne de vente de bijoux car cette activité lucrative ne rentre pas en collision avec votre activité d’infirmière libérale

 

Avant de vous lancer dans toute activité lucrative, nous vous invitons à vous rapprocher de l’Ordre national des infirmiers pour savoir si cette activité secondaire est bien compatible avec votre exercice libéral.

Les avantages et inconvénients du cumul d'activités

Dans les deux cas, cumuler son activité libérale avec une autre activité amène des avantages certains quand on est infirmière. Le premier, évidemment, est d’augmenter ses revenus. Avec le cumul d’activités, vous bénéficierez de deux sources de revenus. Le second, et pas des moindres, c’est d’exercer une activité nouvelle qui permet de se donne de nouveaux challenges. Puis le troisième tout aussi important est de pouvoir acquérir de nouvelles compétences. 

 

Le cumul d’activités amène aussi un inconvénient : la charge de travail liée à votre investissement personnel dans ses deux activités. Cela peut être éprouvant, surtout que le métier d’infirmière libérale est déjà très éprouvant à lui seul. Et oui, double responsabilité signifie double productivité. Donc à vous de peser le pour et le contre !

Les témoignages de 5 IDEL qui ont sauté de le pas

Maintenant que vous savez tout sur le cumul d’activités, nous avons le plaisir de vous partager quelques témoignages d’IDEL qui ont sauté le pas et qui cumulent à présent deux activités !

  • Camille, infirmière et sapeur pompier volontaire
« Moi c’est Camille, je suis infirmière libérale depuis 11 mois et infirmière Sapeur-Pompier depuis septembre 2022. Chaque mois, je fais des gardes de 12 ou 24 heures. C’est une passion et cela me permet de garder un pied dans les soins d’urgences !« 
  • Laura, infirmière et photographe

« Je suis infirmière depuis 5 ans et infirmière libérale depuis janvier 2022. Je travaille en Corrèze en campagne dans la ville D’Ayen. La photographie est ma passion. Je suis passionnée depuis longtemps et j’en ai fait ma seconde activité depuis quelques semaines. Aucun lien avec la profession libérale. Je pratique cette passion lors de mes repos et mes coupures. J’aime figer l’instant présent.« 

  • Lucie, infirmière libérale et salariée à l’hôpital

« Je suis infirmière libérale depuis novembre 2022 mais je continue d’exercer ma profession d’infirmière à l’hôpital. Mon rythme, c’est 50% hôpital et 50% libéral. Cela fait 10 ans que je travaille dans le milieu hospitalier. En libéral, j’exerce entre 8 et 10 jours dans 2 cabinets infirmiers en tant que remplaçante. »

  • Karine, infirmière libérale et infirmière salariée dans une clinique

« Je suis IDEL remplaçante depuis 2 ans et je suis collaboratrice depuis le 1er janvier de cette année. Je travaille sur Montmerle sur Saône dans l’Ain. Je suis salariée dans une clinique depuis 2007 et à mi-temps depuis 1 an et demi pour me libérer plus de temps pour le libéral. Cela me permet de garder un pied dans le salariat, ce qui est rassurant lorsque l’on débute en libéral. Je travaille dans un service d’urgences, ce qui est l’opposé du libéral car on voit les patients pendant un temps très court. J’aime retourner dans mon service, y retrouver mes collègues, effectuer des soins techniques et variés. Tout comme j’aime retourner en libéral retrouver mes petits patients et mes collègues hyper bienveillantes.« 

  • Caroline, infirmière qui pratique l’hypnose médicale

Caroline, a été certifié pour pratiquer l’hypnose en septembre 2019, une activité complémentaire à sa profession d’infirmière libérale. Elle nous partage son témoignage dans cet article La médecine douce pratiquée par les infirmières libérales : naturopathie et hypnose médicale

Un grand merci à Camille, Laura, Lucie, Karine et Caroline pour leur témoignage ! 

Et vous, exercez-vous plusieurs activités ? Avez-vous des conseils à partager sur le sujet ? 

Vous êtes infirmière à l’hôpital et vous souhaitez cumuler votre activité salariée avec une activité libérale ? Et bien sachez que c’est également possible. Pour en savoir plus sur l’exercice mixte (salarié et libéral), nous vous invitons à lire cet article Cumuler activité IDE libérale et salariée à l’hôpital

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Commentaires
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Alexia B.
15 jours

Infirmière depuis 10 ans, en liberale depuis 7 ans, équithérapeute depuis 7 ans j’exerce en liberale comme infirmière et Equithérapeute depuis bientôt 5 ans !

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x