Compte professionnel ou personnel pour mon activité d’infirmière libérale ?

idel compte bancaire

En vous installant à votre compte en cabinet infirmier, vous vous êtes sûrement demandé si vous aviez besoin d’ouvrir un compte professionnel pour votre activité libérale ou si un compte particulier suffisait. On fait le point sur le sujet avec vous.

Déjà, ça sert à quoi un compte professionnel ?

Un compte bancaire professionnel offre plusieurs possibilités :

  • séparer vos opérations liées à votre activité, de celles réalisées en tant que particulier afin d’éviter toute confusion fiscale et comptable ;
  • nommer éventuellement des mandataires et co-titulaires distincts de ceux de votre compte privé ;
  • pouvoir souscrire à des services réservés aux professionnels (conseiller dédié, prélèvements SEPA, montants de transactions et de dépôts plus importants, nombre de ligne par extrait de compte illimité, assurances et prêts à tarifs pro, documents de synthèse, possibilité d’ouvrir un accès à votre comptable sur votre compte en ligne, etc.).

Le compte pro vous offre donc certains avantages distinctifs par rapport au compte particulier. En plus, ces frais bancaires peuvent passer en charges liées à votre activité.

Votre cabinet infirmier est-il concerné par l’obligation d’un compte professionnel ?

Certaines entreprises doivent en effet ouvrir un compte professionnel au moment de leur création. C’est le cas des sociétés à capital social (EURL, SA, SAS, SARL…) pour déposer leur capital et obtenir un certificat de dépôt de fonds. Sans ce certificat délivré par la banque… pas d’immatriculation possible.

Vous l’aurez compris, si vous n’avez pas ouvert votre cabinet libéral sous un statut concerné, vous n’êtes pas obligé.e d’ouvrir un compte professionnel, puisque vous n’investissez pas de capital social.

L’obligation d’avoir un compte bancaire dédié à l’activité libérale infirmière

Vous pouvez aussi très bien ouvrir un deuxième compte en banque (non professionnel) qui vous permettra de ne pas vous tromper dans vos opérations, avec une carte bancaire distincte, un chéquier distinct, bref des opérations liées à votre cabinet infirmier séparées.

IMPORTANT : Selon la loi PACTE, vous avez l’obligation de créer un compte dédié à votre activité libérale, si votre chiffre d’affaires a dépassé pendant 2 années civiles consécutives un montant de 10 000 €.

Pour conclure, l’idée, c’est d’avoir absolument un compte bancaire dédié avec des opérations professionnelles différenciées pour y voir clair dans votre gestion de cabinet. A vous d’opter pour la solution de compte bancaire qui vous convient le plus, selon vos envies et le budget que vous souhaitez y accorder ! 😉

Et vous, vous avez opté pour quelle solution de compte bancaire ? Parlez-nous de votre expérience en commentaires.

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires