Comment organiser son planning de tournées en cabinet infirmier ?

planning tournées cabinet infirmier

Pas toujours facile d’organiser une tournée de soins dans un cabinet infirmier à plusieurs. Dans cet article, on vous donne quelques pistes pour optimiser votre organisation quotidienne en fonction de votre secteur, vos patients, des priorités de chacun au sein de votre cabinet d’IDEL.

Travailler à plusieurs en cabinet infirmier

La difficulté dans l’organisation d’une tournée est de concilier les exigences des patients, les priorités de cas, les zones géographiques et les horaires fixes pour certains soins. Le temps d’une journée de 24h n’étant pas extensible, souvent les IDEL ont recours à l’association ou au remplacement au sein d’un même cabinet pour gérer la demande de soins pour respecter tous ces impératifs.  

Cela permet de pouvoir assurer une permanence de soins pour les patients, car on ne peut pas travailler tous les jours 10h par jour… Le roulement à plusieurs permet de prendre des congés et de pouvoir se concentrer sur l’administratif, mais aussi, tout simplement de vous ménager du temps pour votre famille et vos loisirs. 

Bien entendu, travailler à plusieurs nécessite une organisation et des choix dans la répartition du planning. Eh bien souvent, le choix de l’infirmier libéral de rejoindre un cabinet n’est pas étranger au rythme de fonctionnement.

Déterminer un rythme de tournée

On le dit souvent, pour s’entendre avec ses collègues, il faut avoir une même vision des soins, mais pas forcément le même rythme de vie. 😊 En effet, si vous voulez tous être à 16h00 à la sortie de l’école pour récupérer vos enfants, ce sera plus compliqué d’organiser votre planning de tournées que si vous avez des envies et rythmes de vie différents. Voici quelques points sur lesquels vous pouvez vous baser pour commencer votre planning de groupe.

Déterminer des sessions de tournées de soins

Pour configurer des tournées, on vous conseille de déterminer le rythme de travail que vous êtes prêt à suivre : journées complètes, demi-journées, jours de repos, et à quelle alternance. Souhaitez-vous travailler plus que vos collègues ? Combien de jours souhaitez-vous obtenir dans l’année et à quelle fréquence ? Ce sont des points sur lesquels vous devrez vous accorder avec vos collègues IDEL. Peut-être que vous avez envie de partir en vacances cet été et que votre collègue qui vient de réaliser un emprunt, souhaite travailler le plus possible cette année pour rembourser au maximum, etc.

Le plus important à retenir ici, c’est que la transparence est essentielle à plusieurs en cabinet. Vous devez exprimer clairement vos envies à vos collègues. Ceux-ci pourront se positionner. Une fois que tout est dit, on s’arrange pour convenir le plus à tous en faisant preuve de bon sens.

Placer les congés et les week-ends en 1er

Pour déterminer votre planning, on conseille de fixer vos périodes de congés, si vous les connaissez à l’avance, puis de vous répartir les week-ends travaillés à chacun. Vous pouvez choisir de fixer votre tournée sur plusieurs mois ou à l’année. Ensuite, vous pouvez répartir le rythme de roulement. Etes-vous prêts à travailler plus ou moins de jours par mois, pour plus ou moins d’amplitude horaire ? Combien de jours off souhaitez-vous disposer pour mener peut-être une autre activité en parallèle ? Certains IDEL sont en effet à mi-temps en cabinet libéral et à mi-temps en structure pour s’assurer d’un revenu fixe plus rassurant par exemple.

Regrouper les RDV par zone géographique

Deuxième conseil concernant le placement des patients par horaires de passage, c’est de les regrouper par zone géographique logique pour vous éviter de faire des allers-retours inutiles et optimiser votre temps de déplacements. Cet aspect vaut pour les déplacement en ville, mais aussi en zone rurale où les tournées peuvent représenter jusqu’à 150km par jour. Plus de temps sur la route, où en transport, c’est toujours moins de soins, et moins d’énergie pour vous dans la journée, alors autant l’optimiser.

Fixer les RDV en fonction des soins à jeun

Ensuite, vous pouvez isoler les soins devant se faire à jeun comme les injections, les insulines ou encore les prises de sang à privilégier plutôt en matinée pour éviter que vos patients ne fassent une syncope par manque de sucre… On va alors plutôt privilégier les passages lorsque les patients sont chez eux tôt en matinée justement.

Bien entendu, ces conseils sont théoriques. Dans la réalité, tout ne se passera pas comme sur votre agenda orchestré comme du papier à musique. En général, vous aurez à faire face à des imprévus. Les patients peuvent ne pas être disponibles aux horaires où vous l’êtes. Et entre les oublis de patients, une collègue malade à dépanner, un soin qui ne se passe pas comme prévu… La clé de la réussite en libéral, vous l’aurez compris, c’est la flexibilité, faire preuve de bon sens et un bon outil pour tout retenir comme un logiciel infirmier disponible à tout moment pour gérer votre agenda. 😉

Et vous ? Comment fixez-vous votre planning entre collègues de cabinet infirmier ? Laissez-nous votre témoignage en commentaires.

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
  • Aucun évènement
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires
avatar
  S’abonner  
Notifier de