Pourquoi les transmissions entre IDEL sont essentielles

Pourquoi les transmissions entre IDEL sont essentielles

Travailler dans un cabinet libéral avec plusieurs associés, remplaçants, ou collaborateurs, signifie que vous devez vous coordonner en termes d’organisation. Il en va de même pour votre patientèle, et les informations à faire passer d’une collègue à l’autre. Mais pourquoi ces transmissions jouent-elles un rôle crucial et comment les optimiser ?

Le cabinet libéral : une mine d’informations

Si vous êtes au moins deux infirmières à travailler dans votre cabinet, vous êtes bien au fait de la quantité d’informations à retenir pour chaque patient. Entre les infos du patients (adresse, âge, pathologie, entourage), les soins à effectuer (pouvant être particulièrement nombreux dans le cas d’une prise en charge polypathologique) et les rappels pour votre gestion administratives (ordonnances arrivant à échéance, factures à sécuriser…), des oublis peuvent parfois arriver. Tout ceci est multiplié par le nombre de patients que vous traitez au quotidien. Il peut être alors compliqué de mémoriser un certain nombre d’informations, si on ne les note pas dans un endroit déterminé.

Par ailleurs, selon votre organisation au sein du cabinet, vous êtes probablement amenée à fonctionner sur la base d’un roulement en fonction des semaines, et donc à intervenir sur plusieurs tournées différentes, à voir de nombreux patients? tout comme vos collègues. C’est dans ces situations que les transmissions deviennent essentielles pour optimiser la prise en charge des patients et vous coordonner.

Le rôle crucial des transmissions

Les transmissions du cabinet regroupent les différentes informations renseignées par les IDEL, pour un patient déterminé. Aussi diverses qu’il existe de cas, elles peuvent porter sur des remarques sur l’état du patient (« très fatigué aujourd’hui ») ou encore sur des rappels pour l’infirmière qui prend le relais avec le patient (« insister sur la toilette des pieds »). Regroupées dans le dossier de soins du patient, il est un outil de suivi indispensable, pour l’ensemble des membres du cabinet.
Visibles par toutes et tous, elles permettent d’éviter les oublis, de se remettre en tête les particularités et les risques de chaque patient. Elles sont aussi des passerelles entre les changements d’IDEL qui minimisent la perte de repères pour le patient. Bref, les transmissions professionnalisent votre approche de la prise en charge patient.

Comment les optimiser ?

Quelques conseils pour optimiser vos transmissions :
? Être concis et précis sur les informations à donner pour éviter toute confusion
? Pouvoir faire des transmissions visibles par tous les membres d’un cabinet dans le logiciel de télétransmission
? Pouvoir mettre en avant des informations importantes à faire ressortir visuellement pour alerter vos collègues
? Pouvoir consulter toutes les transmissions du patient, ainsi que les autres éléments du dossier de soins, et la fiche patient, en tournée au moyen d’une application mobile
? Faire des transmissions au fil de l’eau en tournée dès que cela est nécessaire, pour éviter les oublis
? Et pourquoi pas faire le point avec vos collègues sur les dernière transmissions autour d’un café ou d’un déjeuner une fois de temps en temps ?

Avec toutes ces bonnes pratiques, vous êtes sûre d’améliorer la pris en charge de vos patients et de fluidifier les échanges au sein de votre cabinet !

Et vous quels sont vos conseils pour optimiser les transmissions entre IDEL ? Faites-nous part de votre expérience

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires
avatar
0 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de