Rechercher

Arrêt de travail IDEL : les démarches à suivre

Arrêt de travail IDEL : les démarches à suivre

Lorsqu’une infirmière libérale est confrontée à un arrêt maladie ou à un arrêt de travail IDEL, elle doit suivre différentes étapes pour assurer une continuité des soins et bénéficier d’indemnités journalières. Lesquelles ? Quelles précautions prendre avant votre arrêt maladie ou arrêt de travail ? Comment préparer le transfert des soins ? On vous dit tout dans cet article !

Arrêt de travail IDEL : les 5 démarches à suivre

1. Prendre rendez-vous avec votre médecin traitant

Première étape, prendre rendez-vous chez votre médecin traitant pour obtenir un certificat médical qui justifie de votre arrêt de travail ! 

2. Remplir le formulaire de demande d'indemnités

Pour bénéficier d’indemnités journalières suite à votre arrêt maladie ou votre arrêt de travail, vous devrez remplir le formulaire de demande d’indemnités (déclaration d’arrêt de travail) de l’Assurance Maladie. Ce formulaire est disponible en ligne depuis votre compte ameli ou dans votre caisse d’Assurance Maladie. Vous devrez joindre à ce formulaire l’original de votre arrêt de travail délivré par votre médecin traitant. Vous pouvez généralement envoyer ce document par courrier postal ou le télécharger directement sur le site internet de l’assurance maladie, selon les procédures spécifiques à votre région. Ceci doit être fait dans les 48 h qui suivent la date de début de votre arrêt !

3. Informer vos patients et vos collègues de la situation

Prenez le temps, si possible, d’informer individuellement vos patients de votre arrêt de travail. Communiquez-leur les informations nécessaires, notamment les dates de début et de fin de votre arrêt. Annulez également certains soins prévus ou alors trouvez une remplaçante pour assurer la continuité des soins ! Si vous êtes plusieurs dans votre cabinet infirmier, vous pourrez peut-être vous arranger avec vos collègues pour qu’ils ou elles vous remplacent durant la durée de votre arrêt de travail ! 

4. Trouver et renseigner les remplaçantes potentielles

Si vous avez des contacts avec d’autres infirmières libérales qui peuvent vous remplacer, assurez-vous de leur transmettre les informations essentielles sur vos patients, les horaires de soins, les traitements en cours et les spécificités à prendre en compte. Établissez également un contrat clair définissant les modalités de remplacement. Pour en savoir plus, 

5. Prévenir votre expert-comptable (dans le cas échant)

Si vous travaillez avec un comptable ou un expert-comptable pour gérer votre comptabilité, informez-le de votre arrêt de travail. Il pourra vous indiquer les procédures spécifiques à suivre concernant les déclarations de revenus et les éventuelles démarches administratives.

N’oubliez pas de conserver des copies de tous les documents envoyés, ainsi que les preuves de réception, au cas où vous auriez besoin de les consulter ultérieurement.

Prenez le temps de vous assurer que tous les destinataires pertinents ont été informés de votre arrêt de travail en leur envoyant les documents appropriés. Cela contribuera à une gestion administrative efficace et transparente pendant votre absence.

Comment trouver une IDEL remplaçante ?

Les associations professionnelles : renseignez-vous auprès des associations d’infirmières libérales ou des organisations locales qui pourraient proposer un service de mise en relation avec des infirmières remplaçantes qualifiées.

Les plateformes en ligne : explorez les plateformes en ligne spécialisées dans la mise en relation des infirmières libérales pour trouver des remplaçantes compétentes. Ces plateformes peuvent faciliter la recherche et offrir des profils détaillés des infirmières disponibles. Pensez également à consulter les offres sur les réseaux sociaux.

Les centres de soins infirmiers : identifiez les centres de soins infirmiers de votre région où vos patients pourraient être réorientés pendant votre absence. Renseignez-vous sur les procédures d’admission et de suivi des soins dans ces établissements. 

Pour en savoir plus sur le remplacement infirmier libéral, découvrez cet article : comment trouver le bon remplaçant ?

Quelles précautions prendre avant votre arrêt maladie ou arrêt de travail ?

Avant votre départ, assurez-vous que les dossiers de vos patients sont à jour et bien organisés. Pour faciliter la relève, pensez à préparer les ordonnances pour les médicaments nécessaires pendant cette période et veillez à ce que vos patients aient accès à leurs renouvellements.

Toujours dans un objectif de faciliter la relève et de rassurer vos patients, il est très important de partager et de documenter les protocoles de soins spécifiques à vos patients et assurez-vous que ces informations sont facilement accessibles à l’IDEL qui vous remplacera. Cela garantira une continuité des soins cohérente et sécurisée.

De la même manière, lorsque vous êtes en arrêt maladie ou en arrêt de travail, il est important que vous informiez les médecins traitants, les spécialistes et les pharmaciens qui sont impliqués dans les soins de vos patients de la situation. Transmettez-leur les informations nécessaires concernant vos patients, leurs traitements et les coordonnées de la personne qui vous remplacera pendant votre absence.

Enfin, durant votre arrêt de travail, ou votre arrêt maladie, il est favorable de rester disponible pour répondre aux questions ou pour conseiller l’IDEL qui sera votre remplaçante. N’ayant pas les mêmes habitudes que vous, l’IDEL remplaçante pourrait avoir des questions quant à l’approche avec les patients ou autres, mais la communication permet une transition en douceur.

Comment préparer le transfert des soins à votre remplaçante ?

Établir une rencontre préalable

Pour que le transfert soit le plus doux et facile possible, il est important d’organiser une réunion avec l’IDEL qui vous remplacera avant votre absence. Cela vous permettra d’apprendre à vous connaître, à connaître vos fonctionnements ainsi que de prendre en main vos outils de travail tel que votre logiciel de facturation et gestion de cabinet. Présentez-lui également vos patients.

Transmettre les informations clés

Fournissez à votre IDEL remplaçante les informations essentielles sur les patients, discutez des particularités de leurs soins, les coordonnées, les diagnostics, les allergies, les traitements en cours et les consignes spécifiques et répondez à toutes les questions qu’elle pourrait avoir.

La prise de contact va dans les deux sens, communiquez les coordonnées de votre remplaçante si celle-ci est en accord avec ça pour que les patients puissent la contacter en cas de besoin, de questionnement, etc.  Le but est de rassurer les patients, qu’ils soient informés la situation et de l’arrivée de votre remplaçante. Encouragez-les à prendre contact ensemble pour fixer les rendez-vous et pour toute question concernant leurs soins.

La gestion des patients lors d’un arrêt maladie ou d’un arrêt de travail en tant qu’infirmière libérale nécessite une préparation minutieuse et une communication efficace.

En informant les patients, en proposant des solutions de réorientation, en collaborant avec des remplaçantes compétentes et en communiquant avec les professionnels de santé, les infirmières libérales peuvent assurer une continuité des soins de qualité. En mettant également en place des mesures de planification et de prévention, elles peuvent minimiser les perturbations causées par une absence imprévue.

Vous trouverez dans cet article tous les renseignements complémentaires sur le sujet : TOP 7 des bonnes pratiques pour trouver et accueillir une infirmière remplaçante.

Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Commentaires
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Peyre odile
Peyre odile
11 mois

Quel est le montant journalier des indemnités