Rechercher

Salaire infirmier 2024 : combien gagne une infirmière ?

Salaire infirmier 2024 : combien gagne une infirmière ?

En ce début d’année 2024, le gouvernement a annoncé des évolutions pour le salaire infirmier, notamment une revalorisation du travail de nuit, des dimanches et jours fériés. 🔎 Alors, combien gagne une infirmière en France en 2024 ? 👉 Petit tour d’horizon des dernières études sur la rémunération moyenne d’une infirmière en fonction de son mode d’exercice (salariat ou libéral), de son ancienneté et de son diplôme !

 

Sommaire

L'augmentation du salaire infirmier en 2024

Afin de rendre plus attractif le travail de nuit, des dimanches et jours fériés, le gouvernement a annoncé la revalorisation des salaires infirmiers en 2024 avec une enveloppe budgétaire de 1,1 milliard d’euros. Cette évolution du salaire va dépendre de l’ancienneté et du nombre de nuits et de dimanche travaillés. Par exemple, pour une infirmière débutante qui fait 10 à 12 nuits par mois, son salaire brut augmentera de plus de 200 €. Et pour une infirmière en fin de carrière, son salaire brut augmentera de 500 €.

Cette revalorisation doit surtout permettre de rendre le métier plus attractif aux yeux des jeunes. Sachant que 21% des élèves infirmiers abandonnent leurs études avant d’obtenir leur diplôme. Elle a aussi pour objectif de fidéliser le personnel dans les hôpitaux publics. 🔎 En savoir plus sur la réforme infirmière 2024.

Le salaire infirmier moyen dans le secteur public

Selon une étude de la DREES, une infirmière de la Fonction publique hospitalière gagne en moyenne 2531 € nets mensuels. 👀 Mais ce salaire infirmier varie :

  • en fonction du grade :
    • Les infirmières en soins généraux ont un grade 1 et 2 ;
    • Les infirmières spécialisées (infirmière de bloc opératoire, infirmière anesthésiste, infirmière puéricultrice et infirmière en pratique avancée) ont un grade 2 et 3 ;
  • en fonction de l’échelon : c’est-à-dire l’ancienneté.
  • en fonction des primes : elles viennent compléter le salaire infirmier.

Le salaire moyen d’une infirmière en soins généraux

Une infirmière en soins généraux gagne en moyenne 1948 € nets mensuels, sans compter les primes. Mais ce salaire va dépendre avant tout de son grade.

💡 Bon à savoir : salaire NET = salaire BRUT – Ensemble des cotisations, charges fiscales et sociales. 

Grille du salaire infirmier de grade 1 

Voici la grille du salaire brut d’une infirmière en soins généraux de grade 1 dans le secteur public en 2024 :

  • Échelon 1 : 1944, 50 €
  • Échelon 2 : 2087,26 €
  • Échelon 3 : 2200,48 €
  • Échelon 4 : 2303,86 €
  • Échelon 5 : 2417,08 €
  • Échelon 6 : 2550 €
  • Échelon 7 : 2707,53 €
  • Échelon 8 : 2855,21 €
  • Échelon 9 : 3002,90 €
  • Échelon 10 : 3175,19 €
  • Échelon 11 : 3337,64 €

Grille du salaire infirmier de grade 2 

Pour atteindre le grade 2, l’infirmière doit remplir certaines conditions dont les années d’ancienneté : dix ans au minimum au grade 1 + deux ans au minimum en échelon 4.

Voici la grille du salaire brut d’une infirmière en soins généraux de grade 2 dans le secteur public en 2024 : 

  • Échelon 1 : 2102,03 €
  • Échelon 2 : 2215,25 €
  • Échelon 3 : 2353,09 €
  • Échelon 4 : 2490,93 €
  • Échelon 5 : 2628,76 €
  • Échelon 6 : 2771,53 €
  • Échelon 7 : 2919,21 €
  • Échelon 8 : 3071,81 €
  • Échelon 9 : 3229,34 €
  • Échelon 10 : 3396,72 €
  • Échelon 11 : 3578,86 €

Le salaire moyen d’une infirmière spécialisée

Une infirmière spécialisée est au grade 3. Cela concerne :

  • les infirmières ou infirmiers de bloc opératoire (IBODE) ;
  • les infirmières puéricultrices (IPDE) ;
  • les infirmières anesthésistes (IADE) ;
  • les infirmières en pratique avancée (IPA).

Voici la grille du salaire brut d’une infirmière spécialisée de grade 3 dans le secteur public en 2024 : 

  • Échelon provisoire 1 : 2318, 63 €
  • Échelon provisoire 2 : 2436,78 €
  • Échelon 1 : 2559,85 €
  • Échelon 2 : 2746,91 €
  • Échelon 3 : 2865,06 €
  • Échelon 4 : 3027,51 €
  • Échelon 5 : 3189,96 €
  • Échelon 6 : 3352,41 €
  • Échelon 7 : 3514,86 €
  • Échelon 8 : 3657,63 €
  • Échelon 9 : 3785,62 €

Le salaire moyen d’une infirmière de Santé au Travail

Une infirmière de Santé au Travail gagne en moyenne 2568 € nets mensuels. Son salaire va avant tout dépendre des sites (à risque ou non) et de son expérience en Santé au Travail.

💡 Bon à savoir : pour devenir infirmière de Santé au Travail, il faut être diplômé d’État et obtenir un Diplôme Inter Universitaire de Santé au Travail (DIUST). 

Les primes ajoutées au salaire infirmier

Dans le secteur public, les infirmières bénéficient de primes qui viennent compléter leur salaire infirmier. Voici une liste non exhaustive des primes existantes :

  • Prime forfaitaire de week-end, appliquée à partir de 8 heures de travail les week-ends et jours fériés = 60 € par mois (anciennement 44,89 €).
  • Prime Veil pour les infirmières diplômées d’État = 90 € par mois.
  • Prime de début de carrière pour les infirmières en échelon 1 et 2 = 38,35 € par mois.
  • Prime de contagion = 33 centimes par demi-journée.
  • Prime d’exercice en soins critiques = 118 € par mois.

📢 Sans oublier la revalorisation du salaire pour les infirmières qui travaillent la nuit et les jours fériés : une majoration de 25%, soit 200 à 500 € de plus par mois pour 10 à 12 nuits ou jours fériés travaillés.

Le salaire infirmier moyen dans le secteur privé

Selon une étude de la DREES, une infirmière dans le secteur privé gagne en moyenne 2463 € nets mensuels. C’est-à-dire 9,7% de moins que les infirmières du secteur public. 

💡 Bon à savoir : les infirmières du secteur privé sont exclues des revalorisations salariales prévues par le gouvernement en ce début d’année 2024. La grille des salaires infirmiers dans le secteur privé est fixée par la convention collective.

La rémunération d'une infirmière libérale

Une infirmière libérale remplaçante, collaboratrice ou titulaire ne travaillera pas au même rythme et ne réalisera pas le même chiffre d’affaires. Petit tour d’horizon des dernières études sur la rémunération d’une IDEL selon son mode d’exercice en libéral.

La rémunération d’une IDEL selon son mode d’exercice

Statut infirmière libérale Titulaire Collaboratrice Remplaçante
Facturation annuelle 85 723 € 69 275 € 59 712 €
Bénéfice net moyen
avant impôts sur le revenu
48 151 € 38 689 € 34 638 €

💡 En savoir plus : Combien gagne une infirmière libérale en 2024 ?

Source : publications ARCOLIB (Organisation de gestion agréé au service des professions libérales) issues de déclarations 2035.

La rémunération moyenne d’une IDEL en région PACA

Prenons l’exemple de la région PACA qui est une région où il est quasi impossible de s’installer en tant qu’infirmière libérale titulaire. De nombreuses IDEL se lancent en remplacement infirmier. Selon une étude menée par l’URPS PACA en 2018, le revenu médian d’une infirmière libérale y est de 73 500 €. Le nombre de jours travaillés est d’en moyenne 168 jours et les journées de 13 heures. Ceci équivaut à 2 184 heures de travail par an.

Cette même étude régionale a permis d’établir que 62 % du temps était passé au domicile des patients, soit 1 363 heures. On estime donc à 53,94 € par heure au domicile des patients et donc 90 centimes par minute passée auprès du patient.

Pour conclure, le salaire infirmier en France est un sujet très épineux. Il est 10% en dessous de la moyenne européenne. La France se classe au 30ᵉ rang des 36 pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Espérons donc que les années à venir soit plus favorable pour les infirmières en France.

Et vous, que pensez-vous de ce salaire infirmier ? Exercez-vous en salariat ou en libéral ? Partagez-nous votre expérience en commentaire !

-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Commentaires
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
reboul
reboul
19 jours

tres bonne explication

Làurence
Làurence
2 années

Ils sont payés par l URSSAF LA SÉCURITÉ SOCIALE ET LA MUTUELLE c est bien ça