Négociations conventionnelles : premier pas en avant pour les IDEL

Actualité Négociation conventionnelle

Mercredi 21 novembre avait lieu la suite des négociations conventionnelles infirmières. Un avenant a été conclu entre l’Assurance Maladie et les syndicats infirmiers.

Un avenant très attendu

Ce nouvel avenant, le 5ème depuis la mise en place de la convention nationale des infirmières et infirmiers libéraux en 2007, intervient dans le cadre de la refonte de la Nomenclature Générales des Actes Professionnels (NGAP).

Il était important pour les syndicats infirmiers de pouvoir signer un avenant avant le début de l’année 2018, le dernier avenant datant de 2013. C’est désormais chose faite, même si a priori, une grande partie du travail sur la refonte de la NGAP aura lieu au premier semestre 2018.

Le contenu de l’avenant

Cet avenant permet principalement de compenser la hausse de la CSG pour les libéraux, et permettra une augmentation dès le 1er aout 2018 de la majoration dimanche et jours fériés qui augmentera de 0,50 euros, pour atteindre 8,50 euros.

Cependant, il ouvre également la voix à la signature d’un nouvel avenant portant sur de nombreux sujets :

  • Révision de la nomenclature permettant aux infirmiers libéraux d’intervenir dans la Préparation/Distribution/Administration médicamenteuse, l’observance thérapeutique et la réduction de la iatrogénie.
  • Positionnement des IDEL comme filière naturelle après chirurgie.
  • Evolution du dispositif de régulation démographique (à savoir la révision de la carte des dotations en infirmiers)

Ces points devront faire l’objet d’un autre avenant signé avant le 31 mars 2018.

Egalement avant le 30 juin 2018, un autre accord devra être signé sur les points suivants :

  • Généralisation du BSI (Bilan de Soins Infirmiers) et valorisation des séances de soins infirmiers (AIS).
  • Meilleure description des pansements pour plaies complexes.
  • Valorisation des soins dispensés aux enfants de moins de 7 ans.
  • L’extension de la revaccination antigrippale à toute la population et l’inscription à la NGAP d’actes manquants tels que l’analgésie péri-nerveuse, l’ablation de sonde urinaire’.

Les syndicats signataires de cet avenant, La FNI, le SNIIL et Convergence Infirmière saluent cet accord qui promet une année 2018 riche en avancées.

Et vous, que pensez-vous de ce nouvel avenant ? Pensez-vous que les négociations de 2018 aboutiront ?

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires
avatar
0 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de