Infirmière libérale et parent : comment gérer la garde de mes enfants avec le Covid-19 ?

être parent et infirmière libérale pendant le covid-19

Si en temps normal faire garder ses enfants peut déjà ressembler à un parcours du combattant, on peut penser qu’avec le coronavirus, la situation est encore plus ardue. Alors quelles sont les solutions qui s’offrent à vous infirmiers libéraux pour faire garder vos chérubins ?

Fermeture des écoles et garde d’enfants

C’est effectif depuis lundi 16 mars, les écoles, collèges et lycées sont désormais fermés et n’accueillent donc plus vos enfants, pour endiguer la propagation du virus Covid-19. Mesure annoncée le vendredi précédent, cela ne vous a guère laissé que le temps du weekend pour vous retourner. Impossible de laisser vos petites têtes blondes aux grands-parents, ceux-ci étant particulièrement fragiles pendant l’épidémie. Sauf que vous, soignant, vous n’avez pas forcément le luxe de pouvoir rester chez vous les garder, continuité des soins oblige. Alors comment on résout cette équation ?

Les écoles et crèches ouvertes pour les enfants de soignants

Le ministre de la santé, Olivier Véran, a annoncé que les établissements scolaires et les crèches resteraient ouverts pour pouvoir accueillir les enfants des personnels soignants, y compris des infirmières libérales, qui n’ont pas de solutions. Un soulagement pour les milliers d’infirmières qui se mobilisent auprès des patients.

Comment ça se passe en pratique ? Les enfants seront accueillis dans des classes de 10 élèves maximum. Il n’y aura pas de cours dispensés, mais des enseignants seront présents pour accueillir les élèves.

Pour laisser vos enfants à l’école ou à la crèche, il faudra bien sûr prouver votre statut de soignant, alors n’oubliez pas votre carte CPS !

Sont concernés entre autres par ce dispositif tout le personnel soignants des hôpitaux et cliniques, établissements pour personnes âgées et handicapées, les professionnels de santé de ville.

Et dans la réalité ?

Nous avons vu sur Facebook des témoignages de soignants qui n’ont pas pu faire garder ce matin leurs enfants, les écoles étant fermées. Les situations dans les régions peuvent être disparates et l’organisation peut mettre un peu de temps à bien se caler. Des organisations propres à chaque situation régionales se mettront rapidement en place.

Et vous, avez-vous pu faire garder vos enfants ? Témoignez de votre quotidien dans les commentaires et sur la page Facebook « Entre infirmières libérales ».

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Conférence

  • Aucun évènement
-- jours
-- heures

Conférence

Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires