Les 4 saisons de l’IDEL

4 saisons idel

Alors que l’on rentre à peine dans les premières chaleurs de l’été, certaines d’entre vous aimeraient peut-être déjà voir l’hiver pointer le bout de son nez… Au contraire, pour celles qui habitent dans les régions les plus au Nord de la France, ces petits rayons de soleil sont les bienvenus. Alors quelle saison est idéale pour vous IDEL ?  

L’été : beau temps, vacances… et touristes ! 

On est d’accord, que vous habitiez à St-Malo ou à Porto-Vecchio, l’été ne sera pas forcément aussi chaud. Mais tout de même l’été, c’est agréable, les journées sont longues, il y a comme un petit air de vacances ! En parlant de vacances, c’est le moment de vous organiser si ce n’est pas déjà fait avec vos collègues, voir de trouver un remplaçant pour vos congés. Prenez-y vous à l’avance, car la demande peut être forte en cette période !  

Spécificité de l’été : les touristes ! Vous allez les croiser sur la route (bonjour les bouchons), on a d’ailleurs une petite pensée pour les infirmiers libéraux de la Côte d’Azur… Mais vous allez aussi les croiser dans votre cabinet infirmier ! Les petites blessures de vacances, les patients atteint de pathologies chroniques qui continuent de se faire suivre même à des centaines de kilomètres de chez eux… qui dit touriste, dit parfois facturation en dégradé et actes isolés ! 

Pour celles qui habitent dans le Sud, sous le doux son des cigales, et pour tout le monde en période de canicule, on vous conseille de bien vous hydrater. Le retour dans la voiture à 50 degrés peut être violent, alors on n’oublie pas le pare-soleil et on traque les places à l’ombre. 

L’automne : rentrée, nouveau départ et vaccination 

La rentrée, la pluie, le vent, les feuilles mortes. Dit comme ça, ça fait pas trop rêver. Pourtant on voit souvent des paysages magnifiques quand on sillonne les routes de campagne comme vous ! L’automne et la rentrée, c’est aussi souvent le moment que vous choisissez pour vous installer en libéral ! C’est donc l’occasion de trouver votre future recrue infirmière pour le cabinet. Enfin, l’automne c’est le début de la saison de la grippe et donc de la campagne de vaccination : vous pouvez donc être amenée à avoir des permanences au cabinet pour accueillir vos patients

L’hiver : journées courtes et fêtes de fin d’année 

Là encore, un hiver dans le Nord et un hiver dans le Sud, ça n’a pas tout à fait la même saveur ! De même que pour les infirmières libérales de montagne (coucou Marine !), hiver = pneus à neige, routes bloquées… et accidents de ski ! Ben oui, une jambe cassée par-ci, une petite plaie par là, vous êtes presque financée par les stations de ski ! 

Plus sérieusement, l’hiver c’est un peu rude pour les infirmiers libéraux. Les journées sont courtes et les tournées toujours aussi longues, donc il n’est pas rare de partir de chez soi dans le noir, et de revenir à la nuit tombée.  

Petite lueur dans ce tableau un peu sombre : Noël et les fêtes de fin d’année. Vous nous témoignez chaque année les nombreux cadeaux que vous recevez de la part de vos patients : chocolats, champagnes, et même plus insolite (vous vous souvenez de la boite de thon ?) parfois. Ces moments-là vous réchauffent le cœur.  

Le printemps : beaux jours et ? 

Et enfin le printemps, synonyme de renaissance. Et synonyme d’allergies aussi, surtout si vous êtes en campagne. Le printemps est assurément une de nos saisons préférées : les jours rallongent, il commence à faire beau, c’est le temps des premières vacances… C’est aussi le moment de rechercher cette remplaçante dont on vous parlait plus haut pour avoir le choix et garantir vos congés !  

Alors quelle saison a votre faveur ? 

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires
avatar
  S’abonner  
Notifier de