Astuce flacon vide – La chronique de Jean-Pascal infirmier et ambassadeur CBA

pexels-ann-nekr-5798000

Nous hydratons toutes les parties du corps de nos patients, au décours des soins que nous prodiguons, et en utilisant des crèmes ou baumes contenus dans des flacons dont le système de délivrance du produit (bouton poussoir) ne permet pas toujours de finir complètement celui-ci.

Il reste parfois même encore presqu’un tiers de produit, que déjà le bec commence à mal donner ou à ne plus donner du tout.

Il s’agit pour la plupart du temps d’un problème de texture.

La paille de prélèvement à l’intérieur biseautée en son bout est bien placée, mais le produit ne remonte plus car la crème s’est déshydratée au fil du temps et sa texture trop dense ne permet plus son évacuation fluide

Alors on fait ça…

On a grâce à cela l’impression de ne pas gaspiller le produit avant de mettre le flacon récalcitrant à la poubelle.

Mais cette technique reste tout de même peu pratique pour garder cette crème intègre à l’air libre dans les jours qui suivent.

On recouvre alors le reste du haut du flacon mais cela n’est quand même pas la panacée…

 

La vraie astuce : Ajoutez de l’eau !

 

Voilà le secret qui va vous permettre :

 

1/ de conserver l’usage facile du système poussoir du flacon

 

2/ d’utiliser la totalité du produit

 

3/ de donner au produit une texture que vous pourrez trouver plus agréable qu’initialement parce qu’elle sera un peu plus fluide, onctueuse…

 

En effet suivant les baumes, que je trouve parfois un peu trop épais et moins pratique à étaler, je rajoute un peu d’eau et ensuite… opération Orangina (secouez-moi, secouez-moi) : De haut en bas, et en roulant le flacon entre ses mains, 30 bonnes secondes.

 

Alors pensez à « hydrater » les crèmes et les baumes : rapide, économe et efficace !

 

Vous garderez les flacons intègres et vous ne risquerez plus de vous blesser en découpant les plastiques…

La chronique de Jean-Pascal

La chronique de Jean-Pascal

 

Jean-Pascal est infirmier libéral et ambassadeur CBA. Il lui tient à coeur de partager son expertise et ses connaissances avec la communauté. Il nous propose régulièrement sur La Ruche sa chronique piquante et décalée.

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Commentaires
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x