Les aides à la pose de bas de compression – La chronique de Jean-Pascal infirmier et ambassadeur CBA

Les aides à la pose de bas de compression

La pose de bas de compression n’est pas souvent une partie de plaisir, on sue à grosses gouttes, on peut même parfois blesser, faire des bleus à la personne du fait d’un bas serré, d’une jambe gonflée et grosse, et d’un coup de pied difficile à passer.

Je vous propose dans cette présentation, un certain nombre de facilitateurs, dont pas un n’est la panacée. Mais l’un d’entre eux sera sans doute adapté à la morphologie et aux contraintes spécifiques de la personne.

Les différents types de bas

Pour ne parler d’abord que du matériel, il faut distinguer les bas, des chaussettes ; les différentes classes de compressions qui rendent la tâche plus ardue lorsqu’on monte le degré de compression ; et si l’on a des pieds ouverts ou fermés.

Pour les bas, que les choses soient claires, le choix est tout à fait personnel ou esthétique mais certainement pas médical dans la prévention de la phlébite. En effet la compression de la cuisse, fusse-t-elle classe 4, n’impacte pas la circulation car trop profonde… Les bas ou les bandes peuvent monter au-dessus du genou dans les oedèmes prononcés, et réduiront l’effet grosse cuisse. Certaines personnes aiment bien avoir les genoux couverts.

Les mesures doivent être bien prises car l’efficacité sera liée au fait que la chaussette sera parfaitement adaptée, et du coup l’observance du patient facilitée.

Il y a une méthode que tout le monde connait, qui consiste à retourner le bas ou la chaussette à l’envers, jusqu’au talon. Du fait, l’enfilage et le passage du coup de pied est bien plus aisé.

Mais la morphologie de la jambe ou la classe du bas peut tout de même rendre l’opération compliquée.

Conseils généraux sur la pose

  • Mettre les bas au lever. Les jambes sont dégonflées à ce moment-là.
  • Ne pas mettre du talc, car cela bouche le maillage du bas et empêche la bonne « respiration » de la jambe.
  • Si vous hydratez les jambes à l’aide de baumes ou crèmes (pas Dexeryl s’il vous plait !!!!), plutôt le soir, si cela est possible. Il est plus facile de poser des bas sur jambes sèches et il m’arrive souvent de donner un petit coup de sèche-cheveux.
  • Laver 2 à 3 fois/semaine minimum, (l’idéal étant tous les jours) pas plus de 40 degrés. En effet, comme votre jean, qui en fin de journée s’est élargi, le bas de compression connaît le même sort avec la chaleur, et du coup pas la même efficience.
  • Pas de radiateurs pour sécher, l’élasthanne ne le supporte pas.
  • Les bandes de silicones adhésives se nettoient à l’alcool modifiée diluée.

Il existe plusieurs types de matières : coton, fil d’Ecosse, élasthanne, voile opaque ou ultra fin, viscose bambou. Des critères esthétiques, d’épaisseur, d’élasticité se mélangent à ceux de l’efficacité.

Quelques produits pour vous faciliter le travail

Les produits pour aider l’enfilage

 Astuce : enfiler des gants mappa ou ceux délivrés par certains fournisseurs de bas, l’ajustement est grandement facilité.

Pose de bas avec des gants

Voici quelques produits pour aider l’enfilage, accompagnés de vidéos pour une parfaite compréhension de la méthode.

« Easy Slide » ou « Sim Slide » de Sigvaris

Easy Slide de Sigvaris

Ce produit est magique, avec sa texture « Kway », il glisse sur lui-même et permet son extraction par le bout du pied, sans efforts. Le plus efficace pour les bas ou chaussettes à pied ouvert. Enfilable par le patient lui-même ou un aidant. Et il existe plusieurs tailles ! (Uniquement pour pied ouvert).

https://www.youtube.com/watch?v=zzzFOejW_sk

Il existe aussi « Easy Slide Caran » de Arion. C’est la même chose version pied fermé : on l’enlève par le haut ! un peu plus complexe, mais lorsqu’on maitrise, il est aussi très efficace (juste bien positionner la languette au bout du pied).

https://www.youtube.com/watch?v=l4ZT9aJbGcs

Easy Slide Caran

il y a aussi le « Rolly » , toujours de Sigvaris, il y a un coup de main à prendre mais il est vraiment révolutionnaire, fonctionne pour tout type de compressions et de longueurs.

Rolly

https://www.youtube.com/watch?v=p5jLubdihhM

A noter :

  1. Lorsqu’on le présente au pied du patient, il faut bien presser le Rolly pour tendre le coté où se trouve la couture du bout du bas.

Astuce pour enfiler le rolly

  1. A la place des gants, le Rolly lui-même, par sa texture, permet le réajustement du bas
  2. Un bon nombre d’IDEL n’aiment pas utiliser le Rolly car il oblige l’enfilage du bas sur son bras pour l’enrouler.

J’ai trouvé la parade : un tuyau carton très rigide ou PVC au bout duquel on a créé avec du papier une boule que l’on scotche afin de faciliter l’enfilage du bas sans l’abimer…redoutablement efficace. Le diamètre du mien est de 6 cm.

Bâton pour enfiler le rolly

Les produits pour élargissement des bas

Ensuite la gamme de produits dont le but est l’élargissement du bas pour faciliter l’enfilage.

Varitec des laboratoires CIZETA, très facilitant aussi, mais je ne suis pas sur qu’il soit adapté à une compression forte. Il faut enfiler le bas ou chaussette sur le dispositif.

dispositif Varitec

https://www.youtube.com/watch?v=0M7toYv4G5s

Avec le même fonctionnement, les premiers à avoir été mis au point, les enfile-bas métal ou maintenant plastique.

enfile bas en métal enfile bas en plastique

https://www.youtube.com/watch?v=ZAeYLgV7ee4

https://www.youtube.com/watch?v=ydmkK8CEeKU

Le nouveau Mydeltech, mais je ne suis pas sûr qu’il s’adapte à toutes les morphologies.

Dispositif Mydeltech

https://www.youtube.com/watch?v=lFO1Pi0wsqc

Il en existe même en version électrique ! mais c’est un budget, environ 800€ !!! On peut citer OmbiStocking.

Dispositif OmbiStocking

https://www.youtube.com/watch?v=ZG_6-mqeJT0

Ensuite la gamme de tous les enfile-bas à lanières, meilleur marché. Plus compliqué pour les compressions fortes, mais qui peuvent grandement aider une personne valide qui atteint difficilement son pied.

enfile bas avec lanièresenfile bas avec lanières

Il existe aussi des réalisations ou inventions surprenantes !

https://www.youtube.com/watch?v=j-ACSIjYD-Y

L’importance de trouver la bonne méthode

Quoiqu’il en soit, une fois la détermination de la classe à employer prise, qui est une décision médicale, vasculaire le plus souvent, et afin de mettre toutes les chances du côté d’un emploi facile, il convient de trouver le bon outil facilitateur soit pour le patient, son aidant naturel, ou le professionnel de santé.

J’ai déjà vu des hématomes sur des jambes suite à l’enfilage des bas par une infirmière ! Et sans contester la difficulté de l’acte lorsque la morphologie ou la classe de compression rend celui-ci pénible, c’est justement la situation qui doit faire appel à ces moyens adaptés.

De la même manière que l’on utilisera un lève-malade, lorsque celui-ci devient trop lourd, en assurant à la fois la sécurité de celui-ci et la santé du dos de l’IDEL.

Rendre la mise en place d’une compression facile est la garantie de l’observance du patient et l’acte du soignant moins fatiguant et moins traumatisant. Au cabinet nous avons pour des essais, un Rolly, un Easy Slide et un à lanières.

Mon expérience a validé la certitude qu’à chaque patient son outil personnalisé, il suffit de le trouver !


La chronique de Jean-Pascal

La chronique de Jean-Pascal

Jean-Pascal est infirmier libéral et ambassadeur CBA. Il lui tient à coeur de partager son expertise et ses connaissances avec la communauté. Il nous propose régulièrement sur La Ruche sa chronique piquante et décalée.

Les ambassadeurs CBA

Les ambassadeurs CBA, ce sont des infirmiers libéraux utilisateurs de nos solutions partout en France. Ils participent activement au développement de nos logiciels et au développement de la communauté CBA.

Ça vous intéresse ? contactez-nous pour devenir infirmier ambassadeur CBA.

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
corinne laubin Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
corinne laubin
Invité
corinne laubin

Le rolly est très performant,mais je l’enroule sur le bras de mes patients…