« THE CABINET » – Chronique de laptiteinfirmière

chronique laptiteinfirmiere - the cabinet

Voilà, depuis 15 jours, nous avons emménagé dans notre nouveau cabinet. Avant, nous avions un petit local où nous stockions nos affaires, mais dans lequel nous ne pouvions pas vraiment recevoir des patients. C’est alors que nous avons envisagé de faire vivre ce cabinet.

En effet, l’éloignement des laboratoires fait que nous avons un certains nombres de bilans sanguins au quotidiens que nous devions déposer avant 10h30 à la pharmacie, où un coursier passait les récupérer. La route et les kilomètres à enchaîner pour arriver à l’heure étaient assez stressants, alors avec ce cabinet infirmier, nous avons repensé notre façon de travailler.

Notre défi ? Amener les patients autonomes et valides, capables de se déplacer, à venir au cabinet plutôt que d’attendre notre passage chez eux. Du coup, nous avons mis en place des permanences les lundis-mercredis et vendredis matin de 7h à 11h sur rendez-vous (afin d’éviter d’attendre pour rien !).

L’une d’entre nous fait la permanence, tandis que l’autre effectue la tournée plus sereinement des patients chroniques. Nous avons expliqué à nos patients que le domicile, c’est de la serviabilité et que là, ils n’attendront pas notre passage. Ils auront leur bilan à l’heure du rendez-vous convenu !! Argument de choc pour certains excédés rapidement dès que nous avions quelques minutes de retard…

Le projet a semblerait-il séduit et ils ont commencé à appeler pour prendre leur rendez-vous. Nous avons deux patients minimum à chaque permanence. Nous trouvons cela très positif en 15 jours déjà. Et puis, on gagne en qualité d’environnement de travail : nous avons tout le matériel dont nous avons besoin au cabinet, un espace de travail agréable et propre avec de la lumière, sans aucun chien ou chat qui vient nous tourner autour ou grimper dans notre mallette. 😉

On verra ce que l’avenir nous réserve, car les patients n’ont pas la culture des soins au cabinet, mais dans des jours proches « Dame sécu » finira bien par faire la chasse au « par IDE à domicile » systématique…

laptiteinfirmiere infirmière libérale

Retrouvez chaque mois la chronique de Sandrine, infirmière libérale en milieu rural près de Bordeaux. Plus connue sous le nom de laptiteinfirmière sur Instagram, elle partage son quotidien d’IDEL en photo et nous parle de ses impressions sur le métier.

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires