Myriam, la petite infirmière libérale dans la prairie

Myriam, la petite infirmière dans la prairie

Le métier d’IDEL à la campagne n’est pas de tout repos, mais pour Myriam cela représente l’opportunité de vivre des choses extraordinaires au quotidien ! Elle a décidé de raconter ses aventures sur son blog, sous le pseudonyme « La petite infirmière dans la prairie ». Elle s’est notamment consacrée à l’écriture de son premier livre : Infirmière tout terrain.

Découvrez le portrait d’une femme passionnée par l’écriture.

 

Qui est Myriam ?

  • Infirmière depuis : 1999
  • IDEL depuis : 2007
  • Nombre d’associés dans le cabinet : 4
  • Lieu de travail : très rural
  • Moyen de déplacement : voiture
  • Nombre de kilomètres par jour : 250 km
  • Ses avantages du métier :
    • son environnement de travail
  • Ses inconvénients du métier :
    • difficulté avec la nomenclature et les actes hors nomenclature
    • la gestion des patients difficiles
  • Passion : la rédaction
Myriam IDEL

 

CBA : Qu’est-ce qui vous a poussé à créer votre blog ?

Myriam : Tout a commencé en septembre 2015. Je voulais raconter mon quotidien mais je ne savais pas encore sous qu’elle forme. J’ai d’abord pensé à un livre photo, puis c’est après que j’ai réfléchi à faire un blog ! En fait, c’est une infirmière libérale remplaçante qui m’a inspirée, elle écrivait ses anecdotes et c’était très sympa. Ses billets de blog s’appelaient « Les péripéties d’une infirmière », il me semble. En regardant ce qui se faisait sur la toile, je n’ai jamais trouvé de récit d’infirmières qui vivaient vraiment à la campagne. Ensuite, j’ai trouvé le nom de la petite infirmière dans la prairie et le soir même je commençais à écrire mon premier billet de blog.

CBA : D’une manière générale, qu’est-ce qui vous a poussé à écrire ?

Myriam : J’ai toujours écrit des petits articles que je ne publiais pas. J’aimais bien faire ça, je le faisais pour moi-même. C’était le cas durant toute ma grossesse par exemple.
Lorsque j’ai commencé à travailler à la campagne, je me suis retrouvée dans des situations qui pouvaient paraître à la fois banales et extraordinaires. Ce sont des choses que je n’avais jamais vues avant, et pourtant j’ai beaucoup d’expérience dans le métier. C’est surtout ça qui m’a donné envie d’écrire. Je trouvais également qu’on ne parlait pas assez des infirmières à la campagne.
Ça commençait à plaire donc c’est pour ça que j’ai continué à écrire. En fait, il y a deux facettes : j’écris à la fois pour moi-même car c’est un moyen d’évacuer toutes mes émotions, et aussi pour les autres, pour qu’ils puissent s’identifier à mes histoires.

CBA : Comment se passe la sortie de votre livre ?

Livre de Myriam

Myriam : Ce n’est pas mal ! Je n’ai pas beaucoup d’échos de la maison d’édition concernant le nombre de ventes, mais je pense que ça se passe bien. Il a même fallu réimprimer des exemplaires la semaine qui a suivi la sortie du livre. Donc c’est plutôt bon signe. Je le remarque surtout au niveau local : j’ai fait la une du journal local et j’ai aussi été interviewée sur les chaînes radio Europe 1 et France bleu. Mon livre commence à être médiatisé !
Pour l’instant, ma maison d’édition ne me communique rien. Je pense que ce sera le cas d’ici la fin de l’année.

CBA : Vos patients suivent-ils votre blog et ont-ils lu votre livre ?

Myriam : Au niveau de mon blog, je n’en avais pas du tout parlé à mes patients. Mais au niveau de mon livre, j’ai certains de mes patients qui m’ont demandé de le signer.
Ils sont plutôt contents du livre. Ils sont surpris que je puisse trouver du temps pour écrire mais ils sont contents car je parle de la campagne. J’ai certains de mes patients qui se retrouvent dans le livre et certains mêmes sont émus de lire leur propre histoire.

CBA : Comment trouvez-vous l’inspiration et le temps ?

Myriam : Dès que j’ai une idée, je la note sur mon portable en une phrase ou en 3 mots. Pour ne rien oublier, je rédige le billet le soir même. J’écris instinctivement, c’est d’ailleurs ma spontanéité qui est appréciée par les internautes.

CBA : Vous inspirez-vous des histoires de vos collègues ?

Myriam : Oui ça m’arrive. Pas très souvent parce que je ne suis pas en contact régulier avec toutes, mais elles me donnent des idées de temps à autre. Je m’inspire de ce qu’elles vivent, de ce qu’elles me disent et de ce que je vie en parallèle. J’aime dire que je ne suis pas parfaite et parler de mes erreurs.

CBA : Quels conseils donneriez-vous à une infirmière libérale qui souhaiterait se lancer dans la rédaction d’un blog ?

Myriam : Je dirais, qu’il n’y a pas que le contenu qui est important, il y a aussi l’aspect extérieur du blog. C’est important qu’il soit attrayant et surtout en lien avec sa personnalité. Par exemple moi, je mets beaucoup de référence sur mon côté geek car c’est une partie de ma personnalité. J’ai beaucoup d’illustrations vintage aussi, j?adore ! Au niveau de l’écriture, je trouve qu’il n’y a rien de mieux que la spontanéité. C’est mon conseil primordial, c’est ce qui plait et c’est ce sur quoi les gens s’identifient. Il ne faut surtout pas en faire des tonnes. Il n’y a rien de mieux que la simplicité. Moi je me suis dit que le jour où je n’arriverai plus à faire ça, j’arrêterai l’écriture.

CBA : Que vous apporte votre livre au quotidien ?

Myriam : Quand j’étais gamine, je voulais être écrivain, ça c’est clair ! C’était un objectif que je m’étais fixée dans ma vie. Cela m’a apporté la satisfaction de remplir une case vide qui me manquait au quotidien. J’aime beaucoup la création, l’artistique, et avec ma vie d’infirmière et de mère de 3 enfants, je ne pouvais plus faire ce type d’activité. J’étais fière de dédier ce livre à mes enfants, en leur prouvant que lorsque on a envie de faire quelque chose on peut y arriver. Finalement, ça m’a demandé beaucoup de boulot et d’énergie donc je suis très fière de l’avoir fait !

CBA : Avez-vous d’autres projets ?

Myriam : Oui effectivement, j’ai d’autres projets de livre. En fait, je les avais déjà avant d’avoir écrit mon livre. Un de mes souhaits est d’écrire un roman traditionnel avec des personnages issus de la campagne ! Ce n’est que le début mais ça commence à prendre forme !

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires
avatar
0 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de