Caroline, une IDEL au Trek Rose Trip

Caroline, une infirmière libérale au Trek Rose Trip

“Toutes unies contre le cancer du sein”

Après 4 jours dans les dunes du désert sud marocain, des dizaines de kilomètres parcourus chaque jour et des souvenirs plein la tête, Caroline revient sur sa participation au Trek Rose Trip avec son équipe Christelle et Céline.

Le Rose Trip, c’est un trek d’aventure et d’orientation éco-responsable, 100% féminin et solidaire qui s’est déroulé du 28 octobre au 2 novembre 2021 au Maroc. 

Une randonnée nomade aux portes du Sahara en soutien au Ruban Rose et aux femmes qui se battent contre le cancer du sein.

CBA était leur sponsor pour les soutenir dans cette incroyable expérience !

Qui est Caroline ?

La participation de Caroline, IDEL et Christelle et Céline au Trek Rose Trip dans les dunes du désert sud marocain !

  • Infirmière depuis : 1989 
  • Infirmière libérale depuis : 2016
  • Nombre d’associés dans le cabinet : Trois + un remplaçant
  • Lieu de travail : Chalonnes-sur-Loire
  • Moyen de déplacement : La voiture
  • Nombre de kilomètres par jour : En moyenne entre 110 et 120 kilomètres. 
  • Ses avantages du métier : La liberté en tournée, pas de hiérarchie, l’organisation
  • Ses inconvénients du métier : Les amplitudes horaires, la partie administrative, la route

Portrait de Caroline, une ambassadrice CBA

CBA : Pourquoi être devenue infirmière libérale ?

Pour la liberté, on est libre ! On peut s’organiser, on peut prioriser en fonction des urgences. Et aussi parce que j’en avais un petit peu marre de la hiérarchie.

CBA : Comment vous est venue l’idée de participer au Trek Rose Trip ?

Déjà à titre privé, par rapport à ma mère qui a eu un cancer du sein généralisé. Et à titre professionnel aussi parce qu’il y a une recrudescence de cancers du sein chez les jeunes femmes. Je voulais me dépasser pour ma mère et professionnellement. C’était pour moi un véritable défi de participer à ce trek. 

CBA : Que représente le Trek Rose Trip pour vous ?

C’est une aventure qui représente un véritable dépassement de soi, elle permet de se connaître mieux intérieurement et de tester ses capacités pour aller au bout de ses propres limites. On a toutes été fatiguées, on a toutes craqué à un moment, mais en puisant dans nos ressources on est toutes capable d’aller jusqu’au bout de l’aventure.
J’ai appris à me dépasser grâce à ce trek, ça m’a apaisé de voir jusqu’où je pouvais aller !

C’était une sacrée expérience, un moment qui n’appartient qu’à moi.  

C’est aussi un véritable moment de déconnexion car pour une fois le téléphone est en mode avion. Ça fait vraiment du bien de retrouver le silence, tu es déconnecté du monde en plein désert et tu ne vois plus que des dunes. C’est un trek qui permet de se ressourcer !

Une fois la nuit tombée, quand on arrive au campement, on retrouve toutes les équipes, c’est un moment convivial vraiment agréable. Durant cette aventure, on rencontre des gens formidables, c’est aussi une belle expérience humaine.
Je suis aussi ravie car j’ai appris à me diriger avec une carte et une boussole… C’était un véritable challenge. La mission principale était de trouver toutes les balises, ce n’était pas une course de vitesse. 

“C’est que du bonheur de retrouver des gens solidaires !”

 

CBA : Voyez-vous un lien entre le Trek Rose Trip, cette aventure exceptionnelle et votre métier d’infirmière, qui est une aventure du quotidien ?

Le lien c’est la solidarité, c’est aider les gens. On ne laisse pas les gens dans la panade, on est solidaire. Il y a beaucoup d’entraide et de bienveillance entre les équipes.
Quand je me suis inscrite, je ne pensais pas à tout le travail qu’il y avait à faire : créer une association, chercher des partenariats et des sponsors. Et c’est grâce à ce travail en amont que tu fais de très belles rencontres. Je pense par exemple à la rencontre d’une couturière avec qui je suis devenue amie maintenant. Elle nous a fait des foulards, des fanions, un petit sac pour porter notre mascotte Angel etc. 

Cette aventure permet de faire de riches rencontres. Tu te dis que malgré la crise et le covid il y a des gens qui sont encore là pour aider les autres, comme dans notre métier d’IDEL.

CBA : Vos patients savent-ils que vous participez au Trek ?

Oui certains patients m’ont suivi sur Facebook ! D’ailleurs c’est marrant parce que je connaissais bien les membres d’une autre équipe. Il y avait le professeur principal d’une de mes filles, une infirmière libérale dont je me suis occupée du beau-père en fin de vie, et la fille d’un de mes patients . Le monde est vraiment petit !

 

CBA : Des conseils pour celles qui se lancent, ou n’osent pas se lancer ?

“L’impossible est toujours possible !”

C’est une phrase qui résume beaucoup l’aventure. L’impossible est toujours possible. Tu peux accéder à tes rêves, il suffit de se donner les moyens d’y arriver.

Précédent
Suivant

CBA : Des futurs projets ?

Le Red Féminin, en Corse ou en Guadeloupe, par équipe de deux. C’est des petites courses : nage en mer, kayak, rafting, descentes en rappel, marche, course, VTT, course d’orientation de nuit. D’ailleurs je pense garder le même nom d’équipe, les Roses Libres. Pour la petite histoire, le nom c’est « Rose » par rapport au Trek Rose Trip et « Libre » par rapport à notre métier d’infirmière libérale.

 

Ce trek m’a donné envie de faire d’autres aventures plus tard. J’ai besoin de projet pour avancer. D’ailleurs dans quelques jours je vais commencer un DU à l’Université de Nantes sur les Plaies et Cicatrisations.

Encore BRAVO Caroline, Christelle et Céline pour avoir relevé ce défi exceptionnel !

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Commentaires
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x