La facturation en libéral : simple comme bonjour ?

la facturation infirmière libérale

Ha les factures ! Vous pourriez en écrire un roman… Cause de bien des soucis, de soirées prises de tête sur l’ordinateur. Et pourtant, s’il existait une alternative à cette vision cauchemardesque ?

Les factures quand on est infirmier libéral

Qui dit infirmier libéral dit chef d’entreprise, dit factures ! Cette équation peu heureuse qui dure depuis la nuit des temps vous a causé bien des soucis surtout au début de votre carrière. Oui car en école d’infirmière on vous apprend à piquer, mais pas à télétransmettre vos actes ou à tenir une comptabilité. Malheureusement il vous faudra, tel un caméléon, maitriser tous les aspects du métier d’infirmière libérale pour avoir un quotidien serein.

facturer en tant qu'idel

Les factures, simples comme bonjour

On est en 2020 quand même, il doit bien y avoir un moyen de ne plus se prendre la tête avec son administratif ? Figurez-vous qu’on a la solution : imaginez un outil qui permet d’enregistrer les actes les plus courants pour ne plus avoir à chercher la bonne cotation. Imaginez ne plus passer des heures à rechercher un numéro ADELI de prescripteurs car ils sont tous renseignés dans un annuaire national. Ces innovations ne sont pas un rêve : elles existent sur My Agathe e.motion et permettent de gagner un temps fou.

Les factures ne seront plus qu’une excuse

Bon, on sait bien aussi qu’il peut y avoir aussi des situations où avoir « quelques factures à finir » permet d’éviter le repas traditionnel du dimanche chez belle-maman. Alors qu’en vérité, avec votre nouveau logiciel de télétransmission au top, le programme sera plutôt orienté séries Netflix sur le canapé que séries de soins sur l’ordinateur !

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires
avatar
  S’abonner  
Notifier de