Quel mode d’exercice choisir en libéral ?

Quel mode d'exercice choisir en libéral ?

Lorsque vous décidez de devenir infirmière libérale, plusieurs choix s’offrent à vous en ce qui concerne votre mode d’exercice. Cette réflexion est nécessaire afin de choisir le mode de fonctionnement qui vous convient le mieux !

Le remplacement en libéral

Le remplacement est la solution souvent choisie pour débuter en libéral. En effet, c’est un mode d’exercice peu contraignant : vous remplacez une infirmière libérale et utilisez donc ses feuilles de soins, son matériel, etc’ Vous êtes indépendante, et n’avez donc pas les contraintes de gestion d’un cabinet. De plus, vous pouvez exercer dans plusieurs cabinets !

Vous devez établir un contrat qui vous lie à votre titulaire, au-delà de 24 heures de remplacement, et qui détermine l’ensemble des caractéristiques de votre activité : Dates, durée, motif, frais de fonctionnement, rémunération.

Administrativement et fiscalement, vous êtes toutefois soumise aux mêmes règles que les autres IDEL. Pour en savoir plus sur le remplacement, n’hésitez pas à consulter notre article à ce sujet !

La collaboration

Lorsque vous devenez collaborateur, vous intégrez un cabinet déjà existant. Vous n’êtes toutefois pas associé. Vous gardez votre indépendance et utilisez vos propres feuilles de soins et votre propre CPS. Contrairement aux remplacements, vous pouvez en collaboration vous constituer une patientèle. Là aussi, un contrat doit être établi.

La Société Civile des Moyens (SCM)

La SCM est particulièrement pratique lorsque vous souhaitez mettre en commun les moyens matériels du cabinet afin de diminuer les coûts de fonctionnement, en les partageant. Vous restez indépendant et pouvez vous associer avec des collègues, même si ceux-ci ne sont pas infirmiers.

La Société Civile Professionnelle (SCP)

Cette forme d’association se base sur une mise en commun des biens matériels, des recettes professionnelles ainsi que des bénéfices de la société. Vous, ainsi que vos associés, êtes responsables de la société et, s’il y en a, de ses dettes. La SCP vous oblige à exercer avec des collègues infirmiers libéraux comme vous.

La Société de Fait (SDF)

La SDF est similaire à la SCP à la différence que vous pouvez choisir ce que vous mettez en commun, et ce que vous souhaitez garder à titre individuel : recettes, dépenses de fonctionnement, investissements’

La Société d’Exercice Libéral (SEL)

Cette forme de société vous permet d’exercer votre activité sous forme de sociétés de capitaux. Elle peut prendre plusieurs formes : SELARL, SELAFA, SELAS, ou encore SELCA. Elle est strictement réservée à certaines professions libérales.

Et vous, quel mode d’exercice avez-vous choisi ? Pourquoi ? Que recommanderiez-vous ?

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires
avatar
4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
JULIETTE PAJOT VIRGIN Valérie FRANCOIS Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
JULIETTE PAJOT
Invité
Juliette_CBA

Bonjour Virginie,

Vous pouvez très bien opter pour un exercice mixte, en cumulant votre activité salariée dans le privé et une installation en libéral. Cependant,faites attention à ce que la convention collective de votre établissement ne s’oppose pas à cela. Par ailleurs, votre activité en libéral, ne doit pas impacter la qualité de votre travail dans le privé. Enfin, dès lors que vous serez installée en libéral, vous cotiserez pour les charges en libéral, tout en continuant à cotiser pour les charges salariales. Vous cotiserez donc 2 fois !

Bonne journée,

VIRGIN
Invité
VIRGIN

bonjour
je suis pas encore installer en IDEL mais je projette de me mettre en collaboration avec une amie en place or je ne suis pas totalement désengager de mon travail actuel ( CDI temps plein en Prive)je devais reduire mon tps de travail au mois de Mars mais ils n’ont pas encore trouver une personne donc cela va etre reporter vers MAI Puis je minstaller et faire que quelques heures par mois pour soulager mon associer ???et une fois mon temps de travail reduit a mon CDI augmenter mon temps de travail en liberal ????si non!quelles sont les solutions??

JULIETTE PAJOT
Invité
Juliette_CBA

Bonjour Valérie,

une SEL est un société qui permet aux professions libérales d’exercer au sein d’une société de capitaux. il existe différentes formes (SELARL, SELAS,…). Elle permet l’indépendance des membres, tout en assurant un meilleur contrôle de la strcture, des régimes d’imposition plus avantageux. Par contre, elle demande des frais de consitution et un cadre de fonctionnement à définir.

Valérie FRANCOIS
Invité
Valérie FRANCOIS

Merci de m’indiquer les modes de fonctionnement d’une SEL,avantages et inconvénients.