Tout savoir sur la carte CPS infirmier

cps idel

Parmi les nombreux acronymes qui jalonnent le monde des infirmières libérales, vous entendrez pas mal parler de la carte CPS. Cette Carte de Professionnel de Santé est indispensable pour exercer en tant qu’infirmier libéral. On vous dit tout sur ce précieux sésame !

Comment obtenir votre CPS d’infirmière libérale ?

La demande de carte CPS d’infirmier libéral doit être faite 1 mois avant votre date d’installation.

Pas de formulaire pour demander votre carte. Le service ADELI de l’ARS vous reçoit pour votre enregistrement, cela permet de déclencher la fabrication de la carte. Vous devez ensuite vous mettre en contact avec le service Relations Professionnels de Santé (RPS) de la CPAM pour votre conventionnement. Une fois votre CPS en main, vous devrez la présenter lors de votre rendez-vous avec la CPAM de votre département d’installation.

Elle représente votre carte d’identité de professionnel de santé et contient toutes les informations qui vous identifient (profession, lieu d’exercice, nom, numéro d’exercice…). Elle atteste que vous êtes bien enregistrée en tant que professionnel de santé et vous autorise à exercer. Autre fait notoire, vous allez aussi pouvoir télétransmettre vos actes de soins à votre CPAM pour vous faire payer. 😉

Comment obtenir votre CPS remplaçants

Depuis peu, les remplaçants peuvent aussi obtenir une CPS infirmier. Celle-ci leur permet notamment de pouvoir facturer avec le logiciel de télétransmission de leur titulaire et d’avoir ainsi plus d’autonomie. Un vrai plus pour ceux qui souhaitent s’installer par la suite !

Pour obtenir sa CPS d’infirmier libéral remplaçant, il faut contacter l’ordre professionnel départemental. En effet, toutes les démarches pour devenir infirmière libérale remplaçante s’effectuent maintenant via l’Ordre National des Infirmiers et cela inclue l’obtention de la CPS.

L’utilisation de la CPS au quotidien

Bon, obtenir sa CPS d’infirmier libéral c’est bien, et maintenant ? On la range sagement dans son portefeuille ? Eh bien non ! La CPS est utilisée dans votre lecteur de cartes Vitale My eS-KAP-Ad. Elle vous permet de sécuriser en votre nom, les factures chargées dans le TLA. Elle vous identifie donc comme la personne qui a effectué les soins.

Que faire en cas de perte de ma CPS ?

On est d’accord, si vous perdez votre CPS, c’est plutôt embêtant, car vous en avez besoin pour facturer et donc être payée. Pas de panique toutefois, en cas de perte, vous pouvez contacter directement l’ASIP Santé, ou demander de l’assistante sur le site esante.gouv.fr. Cela marche aussi si votre CPS est endommagée !

Maintenant que vous savez tout sur la CPS, vous êtes prête à vous lancer en libéral !

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires