Le rôle des IDEL pendant le Covid

rôle idel covid 19 depistage

Aujourd’hui, le rôle des infirmiers libéraux pour dépister le coronavirus et suivre les patients atteints à domicile est devenu essentiel pour contenir la pandémie de la Covid-19. Rétrospective d’une année 2020 à 100 à l’heure, qui a fait évoluer la profession des IDEL.

Une présence sur tous les fronts

Le rôle des infirmiers libéraux n’est plus restreint qu’auprès de leur patientèle, puisqu’on les appelle en renfort en structures de soins, sur des centres de dépistage, de vaccination, ils peuvent accompagner des patients atteint du Covid devant recevoir des soins et assister les médecins lors de téléconsultations ou suivre des patients en télésuivi Covid, voire sous oxygénothérapie à domicile.

Quand on regarde la situation par rapport à il y a tout juste un an, on constate que tout un tas de dérogations et de nouveaux actes ont été mis en place pour inclure les infirmiers au front pour contrer la pandémie. Les IDEL sont plus que jamais un maillon incontournable de la chaine contre la Covid-19 et les pouvoirs publics ont fait en sorte de rentre attractifs ces nouveaux soins nécessaires.

La nécessité de dépister

Dans l’idée de désengorger les services de santé en détectant et en isolant les clusters, les infirmiers libéraux peuvent jouer un rôle déterminant en incitant leurs patients à respecter les gestes barrières et à se faire dépister à domicile en cas de doute. Certains infirmiers ont d’ailleurs déjà mis en place des créneaux dans leur planning pour réaliser des dépistages ou des suivis de patient Covid via le site gratuit Myinfi.fr qui permet au grand public de prendre rendez-vous avec l’IDEL la plus porche de chez soi pour se faire accompagner.

Pour rappel, les infirmiers libéraux ont en effet la possibilité de réaliser plusieurs types de prélèvements : sanguins, nasopharyngés, salivaires ou oropharyngés. Ces actes sont pris entièrement en charge pas l’Assurance Maladie et sont sans prescription médicale obligatoire (sauf le prélèvement sanguin pour sérologie qui nécessite toujours une prescription). Il devient alors primordial pour les IDEL souhaitant suivre et dépister à domicile de disposer d’outils comme My Agathe e.motion permettant de gérer leur agenda et de proposer de la téléconsultation et du télésuivi de manière sécurisée, mais aussi de pouvoir tracer les actes qu’ils réalisent.

Une nouvelle ressource pour les IDEL et une amélioration de la prise en charge

D’une part, ces nouveaux actes, bien qu’ils nécessitent de l’organisation dans leur mise en place au sein d’un cabinet infirmier, permettent en retour aux infirmiers libéraux d’augmenter leur chiffre d’affaires. Ces actes de dépistages sont en effet très bien rémunérés, en témoignent les dérogations Covid-19 pour les infirmiers libéraux présentées sur le site amelipro qui détaille chaque cotation pour chaque type d’acte : dépistages ou suivi Covid. D’autre part, cette reconnaissance des pouvoirs publics incitative, permet également aux infirmiers, de se donner les moyens d’améliorer la prise en charge de patients sur tout le territoire pour contrer le virus.

Et vous, avez-vous débuté les dépistage Covid-19 ? Si oui, n’hésitez pas à témoigner en commentaires. 😉

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
  • Aucun évènement
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires