Indemnisation des IK plafonnée au 1er avril 2020 pour les IDEL

ik tournée idel

Avis à tous les infirmiers libéraux, grands baroudeurs de la tournée de soins à domicile, au 1er avril 2020 la facturation des indemnités kilométriques sera plafonnée au delà d’un certain nombre de kilomètres. On vous dit tout dans cet article.

On le sait, dans votre profession d’infirmier libéral, surtout en milieu rural, vous êtes amené à parcourir plusieurs centaines de kilomètres par jour pour votre tournée de soins. Mais on vous rassure, il reste cependant très rare que vous fassiez plus de 300 kilomètres par jour.

Un plafonnement des indemnités kilométriques en tournée libérale

Dès le 1er avril 2020, les indemnités kilométriques (IK) seront plafonnées de manière journalière. Ainsi, pour les kilomètres parcourus à partir de 300 km par jour, un abattement de 50 % du tarif du remboursement des IK sera appliqué. Et les kilomètres au-delà de 400 km sur la journée ne seront plus indemnisés. Donc entre 300 et 400 kilomètres par jour, ça compte à moitié et au-delà de 400 km par jour, ce n’est plus indemnisé du tout.

avenant 6 IK infirmiers libéraux

Ce qui change dans l’indemnisation des IK des IDEL

Jusqu’à présent, si un IDEL faisait 500km sur la journée, toutes ses indemnités kilométriques étaient payées à 100%. (Voir aussi notre article du calcul des indemnités kilométriques) Avec l’avenant 6, cela change. Il y a un abattement du tarif en fonction du nombre de kilomètres parcourus.

Des changements vont être à prévoir pour réaliser les calculs, pensez à vous renseigner auprès de votre éditeur de logiciel sur ce point. En tous cas, du côté d’Agathe e.motion, la fonctionnalité facilitant ce calcul sera opérationnelle dès le 1er avril, vous n’aurez pas à vous en soucier.

Bonne ou mauvaise nouvelle ?

Il se peut à l’avenir que certains infirmiers libéraux soient pénalisés. Mais il est à souligner que ceux-ci se font très rares. Ce nouvel avenant 6 semble vouloir privilégier les tournées moins importantes, dans une localité cadrée pour éviter aussi les abus d’indemnisations d’IK hyper élevés.

Après, si on regarde le côté important des choses : 300 kilomètres, c’est énorme, mais alors 300 km chaque jour durant plusieurs jours ça l’est encore plus ! Il faut aussi penser à votre bien-être personnel. Parfois aller moins loin, mais mieux, est peut-être le bon choix. Qu’en pensez-vous ?

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires
avatar
  S’abonner  
Notifier de