Quelle messagerie sécurisée choisir pour son cabinet infirmier ?

messagerie sécurisée cabinet idel

En tant qu’infirmier libéral, vous êtes responsable des données de santé que vous détenez sur vos patients, mais aussi que vous partagez avec d’autres acteurs de la santé dans le cadre de la coordination de soins. Mais alors, quelle messagerie sécurisée choisir pour votre cabinet infirmier ? On décortique cela ensemble. 😉

La messagerie sécurisée de santé

La messagerie, un service indispensable aux infirmiers libéraux

WhatsApp, Telegram, Signal, Messenger… Il existe de nombreuses messageries gratuites pour échanger des documents, des photos et des messages. Ces applications sont d’autant plus attirantes, qu’elles sont simples d’installation et d’utilisation, notamment pour les IDEL qui échangent au sein de leur cabinet ou avec les médecins de leurs patients.

Quand on sait que des millions de messages sont adressés chaque mois entre professionnels de santé sur les patients, (notamment avec l’arrivée du Bilan de Soins Infirmier qui doit transiter par une messagerie sécurisée justement) on est en droit de s’inquiéter de la protection de ces données. Mais quand vous arrivez sur le net, des dizaines de sites vous proposeront des messageries de santé. Alors, comment effectuer un choix de messagerie légale et utile à vos besoins ?

La nouvelle législation pour la messagerie pour les professionnels de santé

Le Ministère des Solidarités et de la Santé (MSS) a mis en place une nouvelle mesure conventionnelle : l’utilisation d’une messagerie sécurisée pour simplifier sécuriser et moderniser les échanges entre les correspondants médicaux, notamment ville / hôpital, en améliorant la coordination des soins et du parcours de santé. Ce nouveau système numérique de messagerie permet de supprimer les courriers papier (et donc de faire quelques économies administratives), d’assurer la traçabilité des messages et aussi d’éviter les examens redondants pour les patients.

MSSanté ça vous dit quelque chose ? C’est un espace de confiance proposé par l’Agence du Numérique Santé qui regroupe tous les opérateurs de messagerie sécurisée (établissement de santé, industriels, éditeurs de logiciels et organismes publics…) qui disposent et respectent les référentiels MSSanté, HDS, Cadre d’Interopérabilité et l’annuaire national de Santé. Hein ? Pas compris ? C’est simple, cela veut dire qu’une fois les agréments obtenus, toutes ces messageries peuvent interagir entre elles, disposent d’un annuaire santé et hébergent leurs données sur des serveurs certifiés Hébergement de Données de Santé.

Autrement dit, le premier critère pour choisir votre messagerie sera l’agrément MSSanté ! 😉 On tient déjà quelque chose !

Choisir sa messagerie de santé

Les types de messageries

Il existe plusieurs types de messagerie sécurisée : des locales, des régionales éditées conjointement par des syndicats, ou des ordres par exemple. Il y en a des payantes ou des gratuites comme MSSanté, qui est celle proposée par l’Etat. Votre éditeur de logiciel peut ainsi faire le choix de développer sa propre messagerie, puis de la faire accréditer MSSanté, ou bien, il peut faire le choix de pointer sur une autre messagerie déjà accréditée et d’en faire profiter ses utilisateurs. C’est le cas pour le logiciel infirmier My Agathe e.motion qui intègre MSSanté justement. Mais, alors qu’est-ce qui diffère vraiment entre les messageries du marché ?

Les critères différenciant des messageries

Il y a divers critères qui peuvent orienter votre choix en fonction de votre usage quotidien :

Le poids autorisé des fichiers échangés

Pour la plupart des messageries gratuites, le poids d’envoi maximum de fichier est de 10Mo. Alors, si vous avez besoin de plus, pensez à étudier ce critère lors de votre choix de messagerie. 🙂 Vous pouvez aussi penser à compresser vos fichiers pour rester dans les clous.

La capacité de stockage autorisé

Bien souvent aussi, le stockage d’emails autorisé grimpe à 2Go. Si vous savez que vous êtes un grand consommateur et que vous gardez tout, peut-être devriez vous plancher sur cette question. 🙂

Attention, certaines messageries proposent de vous renvoyer des accusés de réception et/ou de lecture pour vous rassurer. Pensez à les supprimer ensuite, cela mange de la place ! 😛 Et de la même manière, certains opérateurs proposent l’archivage d’emails, d’autres pas.

L’annuaire national des professionnels de santé

Les informations contenues dans l’annuaire national sont par défaut le nom, le prénom, la profession, la spécialité et le lieu d’exercice. Ces informations proviennent de diverses sources comme les Ordres pour les professionnels RPPS ou des Agences Régionales de Santé pour les professionnels ADELI. Certains annuaires prennent leurs sources uniquement sur le RPPS, pas l’Adeli et donc cela restreint les listings, faites-y attention. 😉

Le nombre maximum de destinataires

Cela peut paraître surprenant, mais effectivement, certaines messageries ne proposent qu’un nombre restreint de destinataires. Généralement, vous pouvez consulter la liste des critères pour vérifier ce point avant de vous lancer dans la création d’un compte sur une messagerie en particulier, alors ne vous en privez pas.

L’accessibilité

Certaines messageries sont accessibles sur un service de webmail, d’autres le sont aussi via des appli mobile. Très pratique en tournée de soins quand vous n’avez pas votre PC sous la main. Certaines sont accessibles hors ligne, et vos messages s’envoient dès que vous retrouvez la connexion. Pratique aussi dans les zones reculées pour accéder à vos données.

Autre point sur l’accessibilité, pour se connecter à certaines messageries, il vous faudra impérativement votre carte CPS pour vous connecter lors de la première connexion, pour d’autres pas.

L’intégrabilité avec votre logiciel infirmier

Très important, certaines messageries sont accessibles directement sur votre logiciel infirmier. Vous limitez donc les connexions et les outils. D’autres éditeurs font un lien vers d’autres messageries. Par ailleurs, certains éditeurs proposent aussi des chats intra-cabinet sécurisés donnant la possibilité de lier vos fiches patient facilement dans vos conversations avec vos collègues de cabinet. Super utile lors d’une transmission pour accéder plus facilement à un diagramme de soins, par exemple. 😉

Si en plus votre logiciel infirmier est disponible en appli mobile, c’est le jackpot ! Vous avez votre messagerie à portée de main où que vous soyez : au cabinet infirmier ou en tournée de soins !

Le prix

Enfin, dernier critère : le prix que vous êtes prêt.e à mettre pour votre messagerie. Il faudra alors peser le pour et le contre. Avez-vous besoin de services spécifiques que n’offrent pas les messageries gratuites du marché ? Par exemple, certains opérateurs proposent des services complémentaires : stockage supplémentaire ; impressions et mises sous pli des documents qui ne peuvent encore être dématérialisés aux caisses et mutuelles ; coffre-fort numérique… Autant de critères, qui, s’ils vous intéressent, seront à découvrir sur la toile. Bonne recherche !

Vous avez à présent une vision plus complète pour effectuer votre choix de messagerie. Cela vous a-t-il aidé ? Laissez-nous un commentaire 😉

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires
avatar
  S’abonner  
Notifier de