Comment sécuriser ses données sans effectuer de sauvegardes manuelles ?

Comment sécuriser ses données sans effectuer de sauvegardes manuelles ?

La sécurité des données est une préoccupation grandissante chez les IDEL. Difficile toutefois de trouver les bonnes options pour que sécurité ne rime pas avec perte de temps ! Notre article vous donne la clé pour faire les bons choix.

Peut-on éviter les sauvegardes manuelles ?

Les sauvegardes sont inévitables pour conserver vos données et pouvoir les sécuriser. Mais les sauvegardes manuelles, à faire sur clé USB ou disque dur externe, peuvent prendre du temps, surtout qu’elles sont à faire régulièrement. Comme vous n’avez pas que ça à faire, il peut vous arriver de les zapper. Ça arrive à tout le monde, mais lorsque vous avez besoin de les retrouver, cela pose tout de suite plus de soucis ! Alors n’existe-t-il pas un autre moyen d’assurer la sécurité de vos données ?

Soyez rassurée, les clés USB c’est de l’histoire ancienne ! Aujourd’hui votre logiciel infirmier, pour peu qu’il soit agréé HDS (Hébergement de Données Santé), sauvegarde et stocke toutes vos données automatiquement ! Sans même que vous vous en rendiez compte, vos fiches patients, vos ordonnances, ou les dossiers de soins sont conservés en toute sécurité sur des serveurs HDS.

Résultats :

  • Vous n’avez plus à vous soucier de sauvegarder vos données régulièrement
  • Vous ne passez pas des heures à le faire
  • Vous n’avez aucun risque de perdre vos données si votre ordinateur tombe en panne par exemple ou si vous égarez votre clé USB
  • Vous assurez la sécurité maximum à vos données qui ne seront jamais piratées ou perdues
  • Vous pourrez à tout moment les récupérer !

Sécuriser ses données, ce n’est pas facultatif !

La sécurité des données, c’est une préoccupation pour 70% des IDEL au quotidien ! et pour cause, une perte de votre matériel, un vol ou encore une panne, cela peut toucher tout le monde. Protéger ses données devient alors incontournable, et c’est d’autant plus le cas pour vos données professionnelles : des données à caractère sensible de vos patients. Depuis le 25 mai dernier et la mise en place du Règlement Général de Protection des Données (RGPD), c’est une obligation légale !

Rappel sur les bonnes pratiques

Voici quelques bonnes pratiques pour sécuriser ses données, qu’il convient de rappeler :

  • Empêcher l’accès aux données grâce à des mots de passes sécurisés
  • Conserver ses données sur des serveurs sécurisés extérieurs à votre matériel
  • Ne garder que les données essentielles et dans la limite de conservation légale (20 ans pour les données médicales des patients)
  • Partager ses données dans un cadre sécurisé uniquement

Alors prêt(e) à laisser tomber vos clés USB ? Et vous, comment sécurisez-vous vos données ?

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires
avatar
0 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de