Négociations conventionnelles infirmières : où en sommes-nous ?

les négociations conventionnelles infirmières

L’année 2018 s’annonce comme une année pleine de promesses pour la profession d’infirmier libéral, avec des négociations conventionnelles qui devraient amener des évolutions positives pour l’ensemble de la profession.

L’avenant n° 5

En novembre 2017, l’avenant n°5 de la Convention Nationale des Infirmiers a été signé par l’Assurance Maladie et les syndicats infirmiers. Cet avenant est arrivé dans un climat tendu, la profession étant en attente de grandes avancées sur les conditions de travail des IDEL.

Il en résulte une compensation de la hausse de la CSG pour les libéraux et une augmentation de 50 centimes de la majoration dimanche et jours fériés qui prendra effet au 1er aout 2018.

Des évolutions jugées trop limitées par la plupart des IDEL.

Depuis le dernier avenant

3 mois se sont écoulés depuis la signature du dernier avenant, et la profession a connu depuis quelques annonces qui n’ont pas manqué de faire réagir.

Tout d’abord début janvier, la possibilité d’étendre le suivi des plaies et des pansements aux pharmaciens. Une aberration selon les syndicats qui rappellent que ce suivi fait partie intégrante du rôle de l’infirmier libéral.

Autre sujet qui fait débat, l’annonce de l’Avantage Supplémentaire Maternité alloué seulement aux médecins. Vécu comme une véritable injustice par les autres professions paramédicales libérales, cette aide intervient alors que le sujet du congé maternité unique pour tous est en pleine discussion.

Enfin, une annonce faite récemment par le premier ministre, au sujet dune stratégie de transformation du système de santé, qui remettrait notamment en cause le principe de rémunération à l’acte a fait vivement réagir les syndicats.

Les sujets des prochaines négociations

L’année 2018 annonce un programme chargé étant donné que le premier semestre sera marqué par deux temps forts de négociations : le 31 mars et le 30 juin.

Ces deux rendez-vous de négociations porteront sur de nombreux sujets :

  • La révision de la nomenclature, dont les tarifs ont peu évolué malgré les multiples avenants, et l’ajout d’actes manquants, comme l’analgésie péri-nerveuse, qui sont des actes pourtant pratiqués au quotidien par les IDEL.
  • La mise en place d’un nouveau système de régulation démographique des IDEL, nécessaire quand on sait que la dernière carte de niveaux de dotation en infirmiers date de 2011 et ‘nest donc plus représentative de la réalité du terrain.
  • La généralisation du Bilan de Soins Infirmiers, qui viendrait remplacer la Démarche de Soins Infirmiers, et la valorisation des séances de soins infirmiers. Tout ceci dans l’optique de valoriser cette partie essentielle du travail des IDEL.
  • Le congé maternité des infirmières libérales et notamment l’indemnisation qui est liée, et qui devra normalement être unique à toutes les femmes aussi bien salariées que libérales.

Ce sont des points importants qui devront être négociés entre l’Assurance Maladie et les syndicats infirmiers au cours de cette année.   

           

Et vous, qu’attendez-vous de ces négociations conventionnelles ? Êtes-vous optimiste sur l’issue des négociations ?

 

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires
avatar
0 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de