IDEL : Comment s’équiper contre le Covid-19 en contexte de pénurie ?

equipement covid19 idel

Actuellement, avec un rythme d’une paire de gants par test Covid, vous commandez plus de matériel de protection : gants, charlottes… Seul bémol : c’est qu’il est moins facile d’en trouver, car tout le monde en commande. Dans cet article, on parle des astuces à mettre en place au sein de votre cabinet infirmier pour vous équiper contre la Covid-19.

Les commandes de matériel préoccupantes pour les IDEL

On a pu constater ces derniers temps que les tarifs des actes de soins pratiqués autour de la Covid-19 ont augmenté. En tant qu’infirmier ou infirmière en libéral, vous êtes bien payé.e aussi pour vous équiper.

Le problème est qu’aujourd’hui, vous devez commander plus de matériel que d’habitude. On pense notamment aux gants et aux charlottes à gogo. Vive l’écologie !  Et côté blouses, vous êtes nombreux à privilégier des blouses lavables. On fait d’ailleurs un article référence aux frais de blanchissage.

Si vous faites des tests, on sait que c’est une paire de gants à chaque test qui part…  Il est clair que d’une part, vous commandez plus et de l’autre, c’est de plus en plus dur de trouver du matériel en ligne.

Téléchargez dès maintenant notre guide pratique Covid-19 pour les infirmières libérales.

Bien gérer son matériel de protection infirmier

Aujourd’hui, pour bien gérer son matériel, il faut clairement anticiper le manque d’équipement. Avant, vous recommandiez quand vous en aviez besoin, les délais étaient respectés. En ces temps d’épidémie, ce n’est plus le cas. On a du mal à trouver des gants, de la bonne taille, voire tout court, car il y a des ruptures.

Avant, il n’y avait que les professionnels de santé qui en commandaient. Maintenant, beaucoup de sociétés privées en prennent et cela complique les choses. Sans compter les centres de vaccinations qui font des commandes énormes, ce qui engendre des pénuries et la montée des prix pour les plus petits. C’est donc aussi un vrai budget à anticiper pour votre cabinet infirmier.

Des idées pour optimiser les commandes de matériel de protection

Vous pouvez vous organiser avec vos collègues de cabinet pour qu’à tour de rôle, l’un d’entre vous fasse une veille. L’idée est que celui ou celle qui ne travaille pas en tournée de soins consulte les principaux sites de matériel. Lorsque vous trouvez le matériel nécessaire, achetez-en, car il y a de la disponibilité. Demain, vous n’êtes pas sûr.e qu’il y en aura. Reste encore bien sûr les délais aléatoires de livraisons à prendre en compte…

Dans certains secteurs, il existe aussi des groupements d’infirmiers qui commandent à plusieurs, ou encore des CPTS et des associations de professionnels de santé qui mutualisent leurs commandes. Ils ont une meilleure marge de manœuvre, pensez à vous renseigner. 😉

Enfin, pour minimiser les coûts et l’impact écologique sur certains types de matériel et de soins, quand cela est possible, vous pouvez recourir au non-jetable. Il est parfois possible de privilégier les ustensiles re-stérilisables, ou lavable (comme une blouse) plutôt qu’à usage unique. D’un côté, on limite les emballages et les transports en consommant moins et de l’autre, on peut faire des économies.

Et vous ? Quels sont vos astuces pour optimiser vos commandes de matériel de soins ?

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires
avatar
  S’abonner  
Notifier de