Les cicatrices : prise en charge, automassages et recommandations

Les cicatrices : prise en charge, automassages et recommandations

Souvent source d’angoisse pour les patients, la cicatrice n’est pas incurable ! Il existe de nombreux moyens de prévenir une mauvaise évolution, d’améliorer son aspect, ou encore d’aider son patient à mieux vivre avec.

Prise en charge des cicatrices

Elles sont ce qui reste : grande, petite, sur l’épaule, le visage, la main, plus ou moins visible, plus ou moins douloureuse… Comment améliorer la qualité de vie de vos patients concernés par les cicatrices ?

Afin de vous accompagner dans cette prise en charge si importante et parfois complexe, le docteur Aude Caillotchirurgien Maxillo-Faciale à l’hôpital Saint Joseph à Paris, vous donne ses conseils.

Dans la mesure du possible, le chirurgien utilise au quotidien toutes les techniques chirurgicales à sa disposition pour obtenir les cicatrices les plus discrètes possibles. (sutures sans tension, placées dans les rides d’expression…)

Il convient ensuite que la prise en charge post-opératoires des cicatrices soient optimales, afin d’améliorer la qualité cicatricielle et donc le ressenti du patient.

Le plus souvent, les soins locaux immédiats doivent être simples, et privilégient un nettoyage à l’eau et au savon doux associé à un « décroutage » minutieux.

Automassages des cicatrices

Les massages-pétrissages des cicatrices sont vivement recommandés à partir de 15 jours post-opératoires afin d’atténuer la fibrose cicatricielle. Ils sont le plus souvent par le patient de manière pluriquotidienne.

La Roche Posay en partenariat avec My Agathe e.motion, vous propose des fiches pratiques pour l’automassage des cicatrices :

  • Fiches automassage d’une cicatrice : télécharger
  • Fiches automassage des cicatrices suite à une abdominoplastie ou une césarienne : télécharger
  • Fiches automassage des cicatrices suite à une épisiotomie ou une déchirure : télécharger
  • Fiches automassage d’une cicatrice de la main : télécharger
  • Fiches automassage d’une cicatrice suite à une mastectomie : télécharger
  • Automassage d’une cicatrice au visage : télécharger

Recommandations

Une protection solaire à l’aide d’un indice 50+ est primordiale durant la 1ère année post-opératoire sur la zone cicatricielle afin d’éviter qu’elle ne se pigmente de manière définitive.

Enfin, la communication entre l’infirmier libéral et le chirurgien est indispensable en cas de doute sur l’évolution cicatricielle.

Vous pouvez revoir le replay de la conférence en ligne sur le sujet sur notre chaîne YouTube :

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires
avatar
  S’abonner  
Notifier de