TLA pour infirmiers libéraux : comment le choisir ?

Untitled design (18)

Une des choses qu’on sait rarement quand on s’installe en tant qu’infirmière libérale, c’est qu’il vous faudra investir dans un Terminal de Lecture Ambulatoire ou TLA. Derrière cet acronyme barbare se cache votre outil de travail quotidien, alors comment choisir le bon TLA pour infirmiers libéraux ? le seul, l’unique ? On vous dit tout !

Les différents modèles de TLA

Depuis l’arrivée de la carte Vitale en 1998, le paysage des TLA pour infirmières libérales a bien évolué. Quelques caractéristiques sont à regarder de plus près avant de faire votre choix. Est-il homologué selon le dernier cahier des charges SESAM-Vitale ? Pouvez-vous faire des actes isolés avec ? Pouvez-vous enregistrer des actes personnalisés ? Est-il pratique à utiliser ?

De nos jours, plusieurs modèles de TLA se partagent les faveurs des infirmiers libéraux, voici un tableau récapitulatif des principaux modèles.

Modèle Dernière homologation GIE Sesam-vitale Addendum 7 Ecran tactile Poids Actes isolés Actes personnalisés Bluetooth
Vital’Act – Ingenico NON NON NON 120g OUI OUI NON
EFT930 – PEM Santé Ingenico NON NON NON 360g OUI OUI NON
Vital’Act 3S – Ingenico OUI OUI NON 205g OUI OUI NON
eS-KAP-Ad – Kapelse OUI OUI OUI 130g OUI OUI OUI

Le plus moderne : eS-KAP-Ad

Le lecteur de cartes Vitale es kap ad est sans conteste le plus moderne du marché. Compacte et léger, avec son écran tactile et son stylet, il a révolutionné le marché des TLA. S’il faisait des photos, on pourrait presque le prendre pour un smartphone.

lecteur de carte vital infirmier libéral

Le plus léger : EFT 930 ou eS-Kap-Ad

La légèreté de votre TLA est une caractéristique non négligeable dans votre choix. Certes ce ne sont que quelques centaines de grammes, mais additionnés à votre mallette de soins bien remplie, vous serez content(e) de les économiser, croyez-nous ! On préférera quand même l’eS-KAP-Ad, car il est homologué selon les derniers critères du GIE Sesam-Vitale.

Le plus robuste : Vital’Act 3S… Et eS-kap-Ad

Le Vital’Act 3S reste le TLA le plus solide. Il résiste aux longues tournées passées au fin fond du sac ou aux petites chutes depuis votre bureau au cabinet infirmier. Le lecteur es-KAP-Ad est certes plus fragile car il a un écran tactile, toutefois, il peut être vendu avec une jolie housse en cuir, à la couleur de votre choix, qui le protège des aléas du quotidien de l’infirmier libéral.

Un TLA, à quoi ça sert ?

Si vous allez commencer votre activité libérale, vous avez surement entendu qu’il vous faudra un TLA pour votre activité, sans trop savoir à quoi il sert. Ce lecteur de carte portable permet de prendre l’empreinte des cartes Vitales de vos patients afin de créer vos factures puis de les sécuriser à la fin de soins. Tout ceci dans le but d’être payée de vos actes. L’empreinte de carte Vitale, c’est en fait la « signature » électronique de votre patient qui atteste que vous faites bien les soins infirmiers.

Acheter son TLA ou louer son TLA ?

Achat ou location du TLA, telle est la question ! Cela dépend de votre budget tout d’abord car acheter un TLA représente une somme importante qu’il est parfois difficile de sortir en début de carrière. La location du lecteur de carte Vitale s’impose alors comme une solution plus douce. Plus rassurante aussi puisque une fois votre contrat terminé, vous pouvez passer à un matériel plus moderne, sans avoir votre ancien TLA sur les bras.

On trouve sur internet des TLA d’occasion à la vente. Attention aux arnaques, est-il en bon état ? est-il sous garantie ? est-il compatible avec votre logiciel de télétransmission ? L’achat d’un lecteur de carte Vitale d’occasion peut-être une fausse bonne opportunité. Renseignez-vous auprès de votre logiciel infirmier pour en savoir plus.

Prête à sauter le pas du lecteur de carte vitale ?

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires