Les bonnes pratiques de facturation en libéral

Les bonnes pratiques de facturation

Faire sa facturation quand on devient infirmière libérale, ce n’est pas inné ! Vous êtes dépassée par la paperasse ? ou bien allergique à l’administratif ? Voici quelques conseils pour vous simplifier la vie.

1.      Facturer régulièrement

Facturer régulièrement ses actes réalisés, c’est éviter de devoir s’occuper d’une grosse pile de factures à la fin du mois ! En le faisant au fil de l’eau, cela vous paraîtra moins long et laborieux. On vous conseille de facturer tous les 15 jours, un bon rythme pour également avoir des revenus réguliers sur votre compte.

2.      Choisir un bon logiciel de télétransmission

C’est la base ! Un logiciel de télétransmission qui vous facilite la vie pour la facturation c’est une premier pas vers le bonheur. Quelques fonctionnalités sont essentielles : la facturation automatique qui vous fait gagner un temps fou ou encore un tableau de bord des factures pour suivre d’un coup d’œil le chiffre d’affaires

3.      Suivre les ordonnances à échéances

Quand vous savez que vous allez voir un patient pour la dernière fois, n’oubliez pas de prévoir de facturer ! Une fois les soins terminés, il peut être plus difficile de revoir le patient. Et surtout il vous faudra penser à repasser chez lui pour sécuriser la facture.

4.      Suivre ses paiements régulièrement

Le plus simple pour être sûr que les paiements de vos factures soient bien passés, c’est de vérifier sur votre logiciel et compte bancaire. Mais entre nous, c’est un peu chronophage… Petite astuce, dans l’abonnement My Agathe Gold, la garantie de paiement assure pour vous le suivi des factures, et vous visualisez en clin d’œil l’avancement des paiements sur votre logiciel.

5.      Récupérer les infos de mutuelle en tournée

La facturation, c’est aussi valable pour la part mutuelle ! Pour être sûr de ne rien manquer lors de votre facturation, n’oubliez pas de prendre en photo la carte mutuelle ou de scanner le flashcode de la carte et l’attestation d’exonération (en cas d’ALD par exemple). Sur le logiciel My Agathe par exemple, les données de mutuelles sont alors directement remplies dans l’application.

6.      Facturer à l’avance

Une semaine un peu chargée ? un pic d’activité pendant quelques jours ? Vous êtes seule au cabinet car vos collègues sont en repos ? On vous conseille de facturer en avance vos soins de manière à être plus tranquille pendant ces journées chargées ! Vous pouvez facturer jusqu’à 2-3 jours en avance.

7.      Facturer pour tout le cabinet

Qui dit partage de données, dit simplicité ! Un des grands avantages d’avoir un logiciel partagé au sein du cabinet, c’est de pouvoir facturer pour tous les infirmiers du cabinet ! Un gain de temps non négligeable et une manière d’alléger l’administratif entre collègues !

Avec toutes ces astuces, vous êtes prêtes à devenir une as de la facturation !

Et vous, c’est quoi votre astuce de facturation ?

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires
avatar
  S’abonner  
Notifier de