Les IDEL privées de l’aide financière du congé maternité ?

L'aide financière du congé maternité refusée aux IDEL

Dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité Sociale 2018, une nouvelle aide forfaitaire mensuelle sera désormais allouée aux médécins.

La nouvelle aide forfaitaire

Cette nouvelle aide forfaitaire mensuelle intervient dans le cadre de la révision de la loi de financement. Initialement prévue pour toutes les professionnelles de santé, cette aide ne concernera donc que les femmes médecins suite à un vote des députés. Ce qui devait être une bonne nouvelle pour toutes les femmes exerçant une profession libérale dans le domaine du médical et du paramédical ressemble finalement à une vraie injustice, notamment pour les infirmières libérales, puisqu’elles ne pourront pas en bénéficier.

Cette aide vise à compenser l’arrêt de l’activité professionnelle par le versement d’un montant pouvant aller de 2066 à 3100 euros. Une somme non négligeable quand on connait les indemnisations actuelles lorsqu’une infirmière libérale part en congé maternité.

Les indemnités de congé maternité en libéral

Pour rappel, les IDEL en congé maternité bénéficient d’une indemnité forfaitaire journalière égale à 54,43?/jour au 1er janvier 2018. Une allocation forfaitaire de repos maternel est également versée par la CPAM pour compenser la diminution de l’activité. Cette dernière représente un montant total de 3311? versée en 2 temps (avant et après la grossesse).

Selon la plupart des IDEL, cela ne suffit cependant pas à compenser la perte de revenus liés à la suspension de l’activité. Si la plupart des infirmières libérales optent pour une assurance privée prévoyance en contrat Madelin, qui aide aussi financièrement pendant le congé maternité en cas de maladie ou d’accident, une aide supplémentaire de la part de l’état aurait certainement été appréciable.

Le congé maternité unique déjà abordé par la secrétaire d’Etat en charge de l’égalité des hommes et des femmes, devrait harmoniser ces dispositions.

Et vous ? que pensez-vous du congé maternité en libéral ? avez-vous des craintes ?

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Commentaires
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
fairlady28
fairlady28
4 années

Audrey.
Je suis enceinte de 6 mois avec un MAP:risque accouchement prématuré diagnostiqué;j’ai droit comme toutes à 6 semaines d’indemnité sécurité sociale avant date théorique du terme.En théorie,j’avais prévu de m’arrêter un mois avant terme,puis reprise un mois et demi après,tout en ayant mis de l’argent de côté pour couvrir mais frais professionnelles.Or,en cas d’arrêt précoce,il me faut quasiment le double de ce que j’avais prévu,car même ma prévoyance ne suffit pas:il y a quinze jours de franchise (donc « nada » pendant ce temps!).Cela pousse malheureusement à se mettre,son bébé et soi en danger pour pouvoir subvenir à nos frais…Plus de stress dans les deux cas.Bref,en effet,je trouve cela inadmissible d’avoir aussi peu de soutien;je sais que l’on peux bloquer temporairement certaines cotisations…mais elles seront toujours là au final!

estelle riffe
estelle riffe
4 années

C’est une des raisons qui fait que je ne ferai pas le 2eme….

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x