Covid-19 : une baisse d’activité pour les infirmiers libéraux ?

activité infirmier libéral covid

Ces dernières semaines, le Coronavirus a bouleversé la vie de nombreux infirmiers libéraux. Pour certains, l’activité libérale n’a jamais été aussi élevée, pour d’autres au contraire, l’épidémie a sonné le glas d’une baisse d’activité. Nous avons réalisé un sondage à ce sujet, dont on partage les résultats dans cet article.

Coronavirus : une baisse d’activité pour les infirmiers libéraux

Certains IDEL lançaient déjà l’alerte au moment du confinement, le Covid-19 allait impacter la profession en profondeur. Pour nous en assurer, nous avons décidé de lancer un grand sondage sur notre page Entre infirmières libérales, le groupe Facebook IDEL face au covid et sur notre compte Instagram. Ce sont 1053 votants qui ont répondu à la question : Ressentez-vous une baisse d’activité ?

Et le résultat du sondage est significatif. Pour 63,4 % des infirmiers répondants, ils ressentent bien une baisse d’activité. Et ce n’est pas une surprise puisqu’avec l’annulation d’opérations non-essentielles et le confinement qui provoque l’arrêt de beaucoup d’activités, il est normal que la prise en charge post-hospitalisation ait baissé.

Certains IDEL évoquent également leur volonté de limiter les visites, notamment chez certains patients fragiles, dont le nombre de passages peuvent être diminués, ou pour lesquels la famille peut prendre le relais. Mais il y a aussi les patients qui par peur d’être contaminés, ne veulent plus recevoir de visites de soignants.

Pour la majorité des répondants, l’activité libérale baisse, mais parmi les 35,6 % restants, il existe une variété de situations où des confrères et consœurs sont débordés. 

Dans certains cas : une hausse d’activité libérale pour les infirmiers

Nombreux ont été les IDEL à répondre par message privé pour expliquer la raison de leur surchauffe d’activité. Pour certains IDEL remplaçants, c’est 20 jours non-stop par mois, car ils remplacent leur collègues atteints ou soupçonnés du Covid.

D’autres infirmiers relèvent également que certains de leurs patients n’ont pas de famille, ou alors elle est trop éloignée par le confinement. Il faut donc pour ces patients, et plus que jamais, intervenir et aider pour les maintenir à domicile. Cela passe sans surprise par les courses, les médicaments, les passages réguliers…

Autre raison invoquée : les patients ne se déplacent plus en laboratoire, par peur d’être contaminés. Des IDEL reçoivent donc une avalanche de bilans sanguins et de prises de sang. En effet, dans certaines grandes villes comme Lyon ou Paris, il faut savoir que les laboratoires, par mesure de sécurité, ne se déplacent plus au domicile des patients. Là encore, ce sont les infirmiers libéraux qui prennent le relais.

Par ailleurs, il y a encore certains patients lourds comme, entre autres, les patients en situation post-opératoire ou les patients atteints de cancers à gérer. Cette activité là ne baisse pas.

Comment rendre utile cette baisse d’activité ?

Bien sûr, il y a ceux qui en profiteront pour prendre enfin du temps pour eux, ou en famille, d’autant plus que l’école reprend à la maison…

D’autres infirmiers libéraux ont décidé de faire un ménage de printemps dans leur cabinet. C’est sûr, c’est l’occasion de tenir sa comptabilité à jour, trier les factures, ranger le cabinet, trier les médicaments périmés et on peut avoir de belles surprises ! 😛 Nettoyage, tri de dossiers digitaux, scan d’ordonnances pour éviter de les perdre…

C’est aussi le bon moment de mettre à jour sa fiche du cabinet sur le site de référencement gratuit pour IDEL : Myinfi.fr qui vous aidera à trouver de nouveaux patients ; de SE mettre à jour sur la télémédecine avec des formations en live à distance ; de contacter son éditeur de logiciel pour se tenir informé des nouveautés de services, ou tout simplement comme vous, le temps de prendre le temps de lire des articles sur la Ruche ! 😉

Et vous vous faites quoi en cas de baisse d’activité libérale ?

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Conférence
-- jours
-- heures
Conférence
Restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter
Dans la même rubrique
Slider
Commentaires